Revenir à la rubrique : National

Ebola : Fausse alerte à Cergy-Pontoise

Fausse alerte au virus Ebola hier à Cergy-Pontoise. Un bâtiment de la DDAS du Val-d’Oise a été bouclé après la suspicion d’un cas d’Ebola. Les tests se sont avérés négatifs et l’alerte a été levée dans la soirée même.    Le bâtiment avait été bouclé vers 16 heures, à la suite du malaise d’un jeune […]

Ecrit par S.I – le vendredi 10 octobre 2014 à 09H13

Fausse alerte au virus Ebola hier à Cergy-Pontoise. Un bâtiment de la DDAS du Val-d’Oise a été bouclé après la suspicion d’un cas d’Ebola. Les tests se sont avérés négatifs et l’alerte a été levée dans la soirée même.   

Le bâtiment avait été bouclé vers 16 heures, à la suite du malaise d’un jeune Africain, arrivé en France le 1er octobre après être passé par la Guinée. Ce dernier était accompagné de trois autres personnes, dont l’une au moins présentait également des symptômes grippaux faisant penser au virus Ebola.

Ils avaient été isolés dans le bâtiment, en compagnie de sept autres personnes qui avaient été en contact avec eux: des personnels de l’accueil et des pompiers intervenus sur place.

Le préfet du Val-d’Oise, Jean-Luc Nevache, a déclaré que le bâtiment a été bouclé « afin de procéder à des vérifications ». Des cas similaires à celui de Pontoise ont été signalés ces derniers jours, à chaque fois négatifs.

Ce sont finalement les médecins qui ont permis de lever le doute en procédant à des examens médicaux.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Euro 2024 : Les Bleus affrontent les Pays-Bas, optimisme autour de Mbappé

Ce vendredi soir, l’équipe de France va disputer son deuxième match du tournoi face aux Pays-Bas. L’incertitude demeure sur la présence du capitaine Kylian Mbappé, qui s’est cassé le nez lors de la victoire face à l’Autriche. Le prodige français devrait revêtir un masque de protection, suscitant des réactions auprès des supporters et des instances dirigeantes de l’UEFA.

Captain France : Kylian Mbappé, tel un Avengers, arbore un masque bleu-blanc-rouge

Kylian Mbappé s’est cassé le nez lors d’une collision avec un autre joueur lors du match Autriche-France. Il a choisi de ne pas faire d’opération pour le moment afin de ne pas rater l’Euro. Après quelques soins, il va donc remonter sur la pelouse, mais avec un équipement de sécurité pour ne pas aggraver sa blessure. Le capitaine de l’équipe de France a porté un masque décoré aux couleurs de la France durant l’entraînement. Mais il ne pourra pas l’arborer dans les rencontres officielles et devra se contenter d’une seule couleur.