Une médiation pour mettre un terme au conflit ouvert entre infirmiers du Smur et des urgences

Violences verbales entre agents des deux services, invectives sur les réseaux sociaux ou arrêts maladie causés par les tensions ou le mal-être au travail : le projet de réorganisation des services du Smur et des urgences du CHU de Saint-Denis a fait imploser l'équipe en place. Le plan dit d'harmonisation des services a été interrompu suite à un préavis de grève de l'Unsa pour laisser place à une période de médiation et un temps d'écoute des personnels concernés.