Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

​Dimitri Payet, « The King »

Un bel hommage à Dimitri Payet lui a été rendu ce samedi à l’occasion des 8es de finale de la Coupe de France au Stade Vélodrome.

Ecrit par N.P – le dimanche 30 janvier 2022 à 07H33

L’Olympique de Marseille a reçu Montpellier ce samedi au Stade Vélodrome lors des 8es de finale de la Coupe de France. Pour l’occasion, les supporters Marseillais ont fait un beau clin d’œil à Dimitri Payet dans les tribunes.
Un tifo à l’effigie du joueur réunionnais, sur un fond de drapeau peï a été érigé en son honneur. On pouvait y lire l’inscription “The King”

Le  capitaine et milieu offensif de l’OM, a lui aussi fait honneur aux Phocéens en marquant le but de la victoire face aux Héraultais.

Dominant le match, l’Olympique de Marseille s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de France avec une victoire aux tirs au but (1-1, 5-4 t.a.b).

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un incendie se déclare dans un immeuble SIDR à Saint-Denis

Ce mercredi peu avant 19 heures, un appartement situé au 1er étage de la résidence SIDR Camp Jacquot situé à l’angle de la rue Camp Jacquot et général de Gaulle à Saint-Denis a pris feu. Les sapeurs pompiers ont déployé la grande échelle pour accéder à l’appartement en proie aux flammes. Fort heureusement, il n’y a pas de blessés à déplorer. Par mesure de précaution, l’ensemble de l’immeuble a été évacué.

Viol d’une prostituée sur la voie publique : L’auteur présumé ne voulait pas payer

Gabriel*, mis en examen le 25 août 2022 pour un viol commis la veille sur une prostituée rencontrée via les réseaux sociaux, a donné des explications variables sur le non paiement de ses services. Il a été décrit par des experts comme ayant des difficultés relationnelles mais sans dangerosité criminelle. Malgré sa demande de libération, la chambre de l’instruction a maintenu sa détention, suivant l’avis du parquet général qui craint qu’il exerce des pressions sur la victime.