Revenir à la rubrique : Société

Dimitri Payet moucate le PSG

Le capitaine de l’Olympique de Marseille n’a pas épargné le club parisien après sa défaite en finale de Ligue des champions.

Ecrit par zinfos974 – le lundi 24 août 2020 à 10H38

La rivalité entre le PSG et l’OM n’aura pas connu de trêve malgré l’interlude européen des champions de France. Un antagonisme qui se retrouve chez les joueurs des deux équipes autant que chez les supporters. 

Ainsi Dimitri Payet a pris un malin plaisir à rappeler sur son compte twitter que seul l’Olympique de Marseille a su hisser le football français sur le toit de l’Europe. Le capitaine olympien a démontré son attachement à son club de coeur qui martyrisait l’Europe du football au début des années 90, une ère que beaucoup qualifient d’âge d’or du football français. Une époque où passer les 1/8e de finales ou simplement se qualifier pour la ligue des champions ne faisait pas office d’eldorado.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Décès du Lieutenant-Colonel Jean-Christophe Bellomia, ancien commandant de l’EDSR

Le Lieutenant-Colonel Jean-Christophe Bellomia avait été commandant de l’Escadron départemental de La Réunion, de 2019 à 2023. Il est décédé lors d’un entraînement motocycliste dans le Loiret. Il a té âgé de 56 ans et père d’un enfant. Selon La République de Seine-et-Marne, trois gendarmes qui participaient à l’entraînement ont été percutés par une automobiliste engagée à contresens.

Dos d’Âne : Le Pôle nature bientôt ouvert ?

Lancé en 2013 par l’ancienne majorité municipale, le Pôle nature de Dos d’Âne végète depuis plusieurs années. Pourtant, le TCO veut croire que le site peut renaître de ses cendres, deux porteurs de projets se sont dit intéressés pour exploiter le site. Pour l’instant, le projet à 6 millions d’euros reste fini à 60%.