Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Deux Saint-Gillois champions de France de savate boxe Française

Saint-Paul, terre de championnes et de champions, compte deux nouvelles pépites ! Quentin REFESSE et Florent ARMOUGOM (respectivement à gauche et à droite sur la photo), tous les deux pensionnaires du Club Omnisports de Saint-Gilles, deviennent champions de France de savate boxe française.

Ces espoirs Saint-Gillois décrochent ces titres lors des finales organisées en Isère à la Côte Saint-André le 8 janvier 2022. La Ville de Saint-Paul, labellisée Terre de Jeux 2024, adresse ses félicitations à Quentin et à Florent pour leurs incroyables performances. (Photo Réunion Première/RI)

Ecrit par Ville de Saint Paul – le jeudi 13 janvier 2022 à 11H58

Retrouvez, sur la page de la mairie, le reportage réalisé par Réunion la 1ère consacré à leur réussite
Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sakifo 2024 : “50% de notre programmation sera réunionnaise”

Pour son édition 2024, le Sakifo veut encore proposer du grand spectacle au public réunionnais. Si de grand nom de la musique francophone, comme Hamza, Grand Corps Malade ou IAM répondront présent, les artistes péis ne sont pas en reste, avec Danyel Waro, Lindigo ou encore TABA.

La Réunion est le département le moins sportif de France

Une étude de l’INSEE révèle que La Réunion est le département français qui pratique le moins d’activité sportive. Seul 50% des Réunionnais pratiquent au moins une activité physique par semaine. Comme partout, le nombre de licenciés est en baisse et les femmes restent minoritaires.