Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Deux morts dans les émeutes à Antananarivo…

Les choses ne s’améliorent pas à Antananarivo… Voici un point des événements à partir de plusieurs témoignages recueillis sur place. Tout d’abord, il semblerait que le gouvernement ait démissionné il y a peu, ou tout au moins que plusieurs ministres aient rendu leurs portefeuilles. Nous n’avons malheureusement pas pu confirmer cette information et elle est […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le lundi 26 janvier 2009 à 21H27

Les choses ne s’améliorent pas à Antananarivo… Voici un point des événements à partir de plusieurs témoignages recueillis sur place.
Tout d’abord, il semblerait que le gouvernement ait démissionné il y a peu, ou tout au moins que plusieurs ministres aient rendu leurs portefeuilles. Nous n’avons malheureusement pas pu confirmer cette information et elle est donc à prendre avec prudence jusqu’à plus ample informé.
Par ailleurs, on peut maintenant reconstituer en partie les événements.
Plusieurs milliers de personnes réunies sur la place du 13 Mai à l’appel du maire d’Antananarivo, Andry « TGV » Rajoelina, ont incendié et saccagé plusieurs lieux et bâtiments suite au démantèlement du matériel de la radio Viva Radio, propriété du maire.
Parmi les principaux bâtiments détruits, on peut relever:
– Le bâtiment de la Radio Nationale Malgache et de la Télévision Nationale Malgache (RNM et TVM).
– La station de télévision MBS (appartenant au Président Ravalomanana) a été à son tour incendiée. C’est là que deux manifestants auraient été tués (chiffre non confirmé de source officielle), semble t-il par des mercenaires embauchés par Marc Ravalomanana pour protéger le bâtiment. La foule n’a pas reculé malgré les tirs, et les hommes armés ont dû prendre la fuite.
A noter, fait très important, que l’armée régulière a refusé d’intervenir tout au long de ces événements, laissant par là même libre cours aux manifestants.
– Le marché de gros MAGRO (sociétés de gros et de demi-gros du groupe TIKO, propriété du Président Ravalomanana) de Tanjombato a été incendié et celui de Ankorondrano a été dévalisé.
– L’Auditorium Ankorondrano (autre symbole présidentiel), qui se situe à l’entrée d’une zone industrielle et commerciale, a également été incendié.
– Les magasins Courts (propriété d’intérêts mauriciens) et Cora Ankorondrano (ancienne propriété du groupe de Jacques de Chateauvieux) ont également été dévalisés.

Les prisonniers de la prison d’Antanimora ont profité des événements pour s’évader.

Les rumeurs donnent Marc Ravalomanana « introuvable« . Son avion présidentiel est bloqué sur l’aéroport d’Ivato par des officiers rebelles, alors qu’on disait que le président souhaitait rejoindre son premier ministre à Toamasina (Tamatave). On évoque un trajet en hélicoptère.

A 17h30 (heure locale), la foule se dirigeait vers la résidence privée du Président Ravalomanana.

L’armée est divisée, même si la majorité a choisi le camp du maire d’Antananarivo. Une solution évoquée pour la sortie de crise passerait par une période de transition dirigée par l’armée.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

BTP : Grève levée

Les différentes parties prenantes rassemblées ce matin en préfecture ont réalisé d’importantes avancées pour relancer le secteur du BTP. Les pouvoirs publics ont pu débloquer des fonds afin de permettre le lancement des chantiers. La grève est donc levée.

Norma Bell est “La fi du Piton”

La Drag Queen réunionnaise Normal Bell, qui participe à l’émission Drag Race France 2024, vient de sortir un nouveau clip, « La fi du Piton », dans lequel elle revendique représenter La Réunion.