Revenir à la rubrique : Faits divers

Des PV pour les étudiants mal garés

Pas moins de 120 étudiants ont été verbalisés à l'université du Moufia. Le manque de places de parking semble être un problème récurrent dont la solution n'est pas prête d'être trouvée.

Ecrit par Karine Maillot – le mardi 23 septembre 2008 à 16H14

L’université de La Réunion est en chantier. Un nouveau bâtiment administratif est en train de voir le jour. Sauf que jeudi et vendredi derniers, un certains nombre de voitures, notamment celles des étudiants, étaient garées juste à l’entrée du chantier, bloquant l’accès.
Il a suffi d’un coup de fil pour que la police municipale viennent faire son travail. Ainsi, pas moins de 150 PV ont été dressés. Mesure assez radicale, quand on sait qu’un grand nombre d’étudiants ont du mal à joindre les deux bouts, sans compter le coût de la vie qui ne fait qu’augmenter…
D’où la colère de l’UNEF (Union Nationale des Etudiants de France).
Selon Mohamed Rochdi, le président de l’université de La Réunion, ce problème ne se posera pas pour les nouveaux bureaux, prévus non pas pour les étudiants, mais pour le personnel…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Soubaya Camatchy, d’accusé à victime : son co-détenu jugé pour viol et violences répétées

Condamné à 10 ans de réclusion criminelle pour tentative d’assassinat, Soubaya Camatchy n’en a pas fini avec la justice. Suite à une décision de la chambre de l’instruction ce mardi, c’est en tant que victime de viol et de violences répétées qu’il va retrouver la juridiction criminelle. Les magistrats de la chambre viennent de confirmer l’ordonnance de mise en accusation de son co-détenu, accusé de l’avoir agressé et violenté durant ses premiers jours de détention provisoire.

Un trafic international de stéroïdes démantelé

C’est une enquête de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique de La Réunion (OCLAESP) qui a permis de mettre à jour et démanteler un trafic international de stéroïdes anabolisants. Plusieurs personnes ont été interpellées à La Réunion et en métropole. Tout est parti de l’interception d’un colis par les douanes de La Réunion.