Revenir à la rubrique : International

Des milliers de dauphins morts en mer Noire : Zelensky accuse la Russie

La mort de milliers de dauphins a été répertoriée en Mer Noire. Volodymyr Zelensky tient pour responsable la Russie et son invasion. Des "preuves de cet écocide en Ukraine" sont actuellement recueillies par les autorités locales. Certaines espèces d’oiseaux ont également été forcées à "migrer" plus tôt dans l’année, poussées par les conséquences du conflit.

Ecrit par P.J – le samedi 10 décembre 2022 à 09H04

Au mois de décembre, le président ukrainien, avait dénoncé un « écocide » après la mort de milliers de dauphins en mer Noire. Volodymyr Zelensky met en cause directement l’invasion russe en Ukraine, rapporte le  Sudouest.fr. Dans un post Facebook, le président ukrannien avait d’ailleurs, affirmé que les autorités compétentes recueillaient des « preuves de ces crimes et ont l’intention de tenir la Russie responsable de cet écocide en Ukraine ».

Dans son message sur les réseaux sociaux, le président ukranien a souligné que « la guerre russe a un impact énorme sur la faune de notre pays », regrettant au passage les « conséquences dévastatrices » sur les écosystèmes.

Dans la foulée, Volodymyr Zelensky a relayé sur Facebook un reportage diffusé par United24, une plateforme de financement participatif en ligne qu’il a lancée début mai.

Interrogé dans ce reportage, le directeur scientifique du parc national des Lagunes de Touzly (Sud-Ouest) a affirmé que  l’hécatombe des dauphins en mer Noire est due notamment à « la présence de sous-marins et de bateaux de guerre » dans les eaux depuis fin février. La présence de ces vaisseaux de guerre « a mis une pression énorme sur l’environnement marin ». Ian Roussev a soutenu que 50.000 dauphins dont 2.500 ont été retrouvés (sur les plages) dans la région d’Odessa, en Crimée annexée, en Bulgarie, Turquie et Roumanie, sont morts à cause de la guerre. Ce qui représente 20 % de la population de cétacés en mer Noire, recensée à 250.000 en 2020 et qui était déjà soumise aux pressions de la pêche et de la pollution, selon les autorités ukrainiennes.

Selon Ivan Rousse, certaines espèces d’oiseaux ont aussi été forcées à « migrer » plus tôt dans l’année, poussée par les conséquences des « missiles qui s’abattaient dans la partie est du parc national ».

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Manu Payet offre La Réunion au Pape

Manu Payet faisait partie de la centaine d’humoristes à être convié au Vatican pour rencontrer le Pape vendredi dernier. L’humoriste originaire de La Réunion lui a donné un souvenir de l’île.