Revenir à la rubrique : Communiqué | Culture

Des candidats de La Réunion au Nikon Film Festival

Des candidats de La Réunion sont en lice au prestigieux Nikon Film Festival. Les votes sont ouverts jusqu'à début mars.

Ecrit par N.P. – le jeudi 22 février 2024 à 11H25

Le communiqué :

La Réunion est une terre de tournage cinématographique. Qu’en est-il de la création locale ? Verra-t-on un Réunionnais parmi les 50 finalistes du Nikon Film Festival. C’est possible, car il accueille cette année plusieurs talents réunionnais, dont deux prometteurs au profil particulier :  Farah Tagauly, médecin humanitaire et comédienne/réalisatrice, ainsi que Cendrine Molina, ancienne businesswoman devenue auteure. Les deux artistes présentent un court métrage de 2 minutes émouvant et qui marque les esprits. La Thématique de l’édition 2024 : Le Feu !

« Les larmes de feu »,  leur film en compétition, met en lumière l’histoire poignante d’une jeune femme née en Inde, aspirant à devenir avocate malgré l’opposition de son père. Victime de violences, elle trouve refuge à La Réunion où elle réalise son rêve. Cependant, le souvenir douloureux de son passé refait surface, bouleversant sa vie et laissant place à un message universel d’espoir et de liberté. Farah nous explique : « J’ai tenu à participer à ce festival pour sa renommée et pour y faire passer des messages sur les violences intrafamiliales. À l’hôpital, dans les services de réanimation, j’ai plusieurs fois été touché par des histoires sordides trop souvent issues du silence. Elles méritaient d’être mises en lumière. »

Pour renforcer le message, Farah a fait le choix de partager l’écriture avec Cendrine Molina, récente lauréate du Prix du Festival Virtuelle de la Nouvelle. « J’ai été très honorée que Farah mette en images cette histoire si forte. Le format très court comme l’impose de festival, est difficile. J’ai utilisé mon expérience d’écriture de chansons, de sketchs et de nouvelles. Le talent de la réalisatrice et da superbe équipe a fait le reste » nous dit Cendrine Molina.

Le Nikon Film Festival, qu’est-ce que c’est ?

Le Nikon Film Festival est un événement majeur qui encourage la création vidéo et met en avant de nouveaux talents à travers des courts métrages. Le concept unique du festival permet à chacun de créer et diffuser un film court gratuitement, favorisant ainsi l’émergence de nouvelles voix dans le monde du cinéma.

Chaque année, les participants relèvent le défi de réaliser un ou plusieurs films de 2 minutes 20 sur un thème imposé, le feu cette année, en offrant ainsi une liberté de création tout en maintenant un format idéal pour la diffusion web.

Le festival offre également des expériences uniques, telles que des projections publiques dans le réseau de cinémas CGR et la cérémonie de Remise des Prix au Grand Rex, ainsi que des rencontres avec des professionnels de l’industrie cinématographique.

Un jury d’exception chaque année

Le Nikon Film Festival réunit un jury d’exception, composé de personnalités influentes de l’audiovisuel, qui apportent leurs expériences et leurs regards pour encourager la création cinématographique. Cette année, le président du jury est Quentin Dupieux, réalisateur, scénariste et musicien renommé, accompagné de membres prestigieux tels que Juliette Armanet et Nora Hamzawi.

Prix et compétition

À noter que le Nikon Film Festival compte une dizaine de prix prestigieux, dont le Grand Prix du Jury, le Prix International, le Prix du Scénario, le Prix d’Interprétation Féminine et Masculine, le Prix du Public, et le Prix du Sens Critique.

Soutenir les œuvres réunionnaises

Avec pas moins de 2772 films en compétition, seuls les 50 premiers accèderont à la finale. Les votes sont ouverts jusqu’au début mars, offrant ainsi aux spectateurs l’opportunité de soutenir leurs films préférés.

D’ailleurs, solidarité artistique oblige, Farah est également comédienne d’un autre film en lice. « La famille Rouge » de Caroline Mennereau.

Le lien pour voter jusqu’à début mars. ET si un film réunionnais arrivait jusqu’en phase finale

Quelques témoignages de votants en ligne

• Incroyable la puissance de ce message, en si peu de temps et avec autant de subtilité entre délicatesse et force
• Quel puissant contraste entre l’innocence et la beauté de l’enfance et l’horreur de certaines « traditions »…La lumière et les couleurs soutiennent avec force cette histoire.
• Bravo de parvenir à distiller autant d’émotions en si peu de temps

Pour plus d’informations sur le Nikon Film Festival et pour visionner les films en compétition, veuillez visiter le site officiel : https://www.festivalnikon.fr/video/2023/3751

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique