Revenir à la rubrique : Social

Déjà asphyxiée tous les matins, la quatre voies de Cambaie est filtrée

Les grévistes aggravent une situation déjà bien compliquée chaque jour entre le viaduc de Saint-Paul et le Centre hospitalier ouest (CHOR). Ils ont positionné leurs véhicules sur la voie de droite à hauteur du radar à hauteur du Ciné Cambaie. Les plots pour bloquer la circulation sont levés toutes les 4 à 5 minutes. Les grévistes laissent filer une vingtaine de voitures avant de redéployer les plots au milieu de la voie de dépassement. Seuls les véhicules de secours et les ambulances peuvent passer. Le filtrage est plus restrictif dans le sens Port/Saint-Paul car "les automobilistes peuvent passer par la déviation vers le Ciné Cambaie", indiquent les grévistes.

Ecrit par LG – le mardi 07 mars 2023 à 09H24

Le point à la mi-journée 

 

Barrage filtrant depuis ce matin :

Un barrage filtrant a été mis en place dans les deux sens sur la 4 voies de Saint-Paul à Cambaie. Les automobilistes prennent leur mal en patience. Les manifestants annoncent rester toute la journée sur les voies de circulation.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : Les syndicats en appellent à l’arbitrage du préfet

Selon l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974, l’administratrice provisoire de la Croix Marine se serait prononcée en faveur de la liquidation de l’association dès le mois de septembre. Les élus du CSE et les syndicats réclament la négociation au préalable d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

L’administratrice de la Croix Marine recadrée par l’Inspection du travail

A la veille des négociations pour le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de la Croix Marine, qui s’ouvrent ce mercredi matin, l’Inspection du travail a fait parvenir un courrier à l’administratrice provisoire de l’association Michelle Narayani, la rappelant à ses devoirs d’information aux élus du CSE, mais aussi aux salariés s’agissant de leurs possibilités de reclassement ou de transfert dans des structures équivalentes.