Revenir à la rubrique : National

Déficit public : La Cour des comptes prévoit un dérapage

D’après la Cour des comptes, le déficit public de la France pourrait déraper au-delà des 3,7% du produit intérieur brut, prévus pour cette année dans le Programme de stabilité européen, [rejoignant ainsi les prévisions de l’opposition]urlblank:http://www.zinfos974.com/Deficit-public-Ayrault-confirme-l-effort-de-reduction-des-depenses-de-l-Etat_a58443.html . Les « sages » de la rue Cambon réclament des mesures d’urgence. L’atonie de la croissance économique risque de placer le […]

Ecrit par S.I – le jeudi 27 juin 2013 à 15H19

D’après la Cour des comptes, le déficit public de la France pourrait déraper au-delà des 3,7% du produit intérieur brut, prévus pour cette année dans le Programme de stabilité européen, [rejoignant ainsi les prévisions de l’opposition]urlblank:http://www.zinfos974.com/Deficit-public-Ayrault-confirme-l-effort-de-reduction-des-depenses-de-l-Etat_a58443.html . Les « sages » de la rue Cambon réclament des mesures d’urgence.

L’atonie de la croissance économique risque de placer le déficit public aux alentours de 4% fin 2013 au lieu du 3,7% prévu, ajoute-t-elle dans un rapport annuel publié jeudi.

Le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, a indiqué aux députés français que « la France se situe à un moment crucial dans la conduite du redressement de ses finances publiques ».

Il a ajouté que le pays « a engagé depuis 2011 l’indispensable redressement de ses déficits publics ». « Le message essentiel de ce rapport est que la moitié du chemin a bien été parcourue » et que « les efforts ne doivent en aucune manière être relâchés. »

Les sages de la rue Cambon calculent qu’il manquera au total 6 milliards d’euros dans les caisses de l’Etat, dont 4 milliards de recettes fiscales en moins. C’est bien en dessous des prévisions du député UMP qui lui table sur 15 milliards d’euros de recettes manquantes.

La Cour des comptes voit déjà déraper le budget de plusieurs ministères, à commencer par celui de la Défense, conséquence du déploiement militaire au Mali.

La Cour estime aussi que les dépenses du ministère du Travail devraient augmenter au second semestre, avec la montée en charge des contrats aidés, comme les emplois d’avenir.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La main de la Russie derrière une fausse vidéo de menaces du Hamas ?

Une vidéo mettant en scène un faux combattant du Hamas menaçant la France a été largement diffusée sur les réseaux sociaux, révélant une nouvelle opération de déstabilisation attribuée à la Russie.
À deux jours de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, la France renforce ses mesures de prévention, redoutant des actions hostiles.

Emmanuel Macron repousse tout remaniement à « la mi-août », après les Jeux Olympiques

Face aux pressions de la gauche pour nommer Lucie Castets comme Première ministre, Emmanuel Macron a déclaré qu’aucun changement gouvernemental n’aurait lieu avant « la mi-août », après les Jeux olympiques. « J’ai choisi la stabilité avec des ministres qui ont eu un engagement remarquable », a affirmé le président, ajoutant que « nous ne sommes pas en mesure actuellement de changer les choses ».