Revenir à la rubrique : Zot Zinfos

Déficit de Ste-Marie: Lettre ouverte au Préfet de la Réunion et au Procureur de la République

Lettre ouverte au Préfet de la Réunion et au Procureur de la République,   Messieurs,    C’est avec beaucoup de gravité que je viens vous interpeller par ce courrier des lecteurs sur la situation de SAINTE MARIE.    Encore une fois, la presse nous révèle les errements  (et je pèse mes mots !) ; d’une […]

Ecrit par – le mercredi 23 octobre 2013 à 15H21
Lettre ouverte au Préfet de la Réunion et au Procureur de la République,
 
Messieurs, 
 
C’est avec beaucoup de gravité que je viens vous interpeller par ce courrier des lecteurs sur la situation de SAINTE MARIE. 
 
Encore une fois, la presse nous révèle les errements  (et je pèse mes mots !) ; d’une gestion plus que douteuse de cette commune et du Maire en place depuis 25 ans.
 
Les habitants de cette ville sont excédés par toutes les affaires qui sont régulièrement révélées par la presse. 
On nous parle d’utilisation abusive de denrées des cantines , de détournements de moyens communaux , d’emplois fictifs , de délit de favoritisme , de comptes présentant des déficits classant SAINTE MARIE en queue de peloton avec St Louis et ce jour de nouveau un déficit de 800 000 euros du CCAS . 
 
Quand allez vous arrêter le massacre ? 
Quand allez vous placer sous tutelle cette commune ?
Quand allez vous mettre fin à l’hécatombe financière ?
Quand allez vous suspendre le « Picsou » de service ?
Quand la justice se saisira –t-elle de toutes ces affaires sans les classer sans suites ? 
Quand allez vous dire le droit et le faire appliquer ? 
 
Les contribuables pressés comme des citrons depuis si longtemps vont finir par se révolter. 
Vos responsabilités sont engagées. Engagées pour non respect du droit et de son application régalienne vis a vis d’une caste « d’intouchables » qui vivent sans vergogne aux crochets de la République sans en respecter les devoirs. 
LA LOI, rien que la LOI, TOUTE LA LOI ; MESSIEURS !
 
Serions nous contraint de rejouer la nuit du 4 AOUT 1789, celle qui mit fin aux privilèges ?? 
 
Avec toute ma considération et l’espoir de vous avoir sensibilisé sur les manquements graves du premier « magistrat »  de la commune de Sainte Marie 
 
Ary J . MONDON 
Sainte-Marie

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Paul va danser : Rouv la Kaz est de retour

14 propositions artistiques sur 2 sessions de spectacles continus, 80 danseurs chez l’habitant et dans les espaces publics du quartier : Rouv la Kaz est de retour pour une 4ème édition aux accents inédits.

Les événements du week-end au Tampon

Voici les événements du week end sur la commune du Tampon :    DANCE HALL, ROLLER... AVEC LES SAMEDIS EN FORME ! Les SAMEDIS EN FORME sont des ateliers artistiques ouverts à...

Participation de la SPL AFPAR à la Web cup 2016

Premier organisme de formation qualifiante des actifs à La Réunion, la SPL AFPAR participe au "Grand Raid du Développement Web" en soutenant 3 équipes à la WebCup 2016 qui aura lieu ce...

Atelier jardin partagé à la Saline les Hauts

Dans le cadre de notre partenariat avec l'école Jardin planétaire basée au Port, nous organisons un atelier pour le public le Samedi 14 Mai 2016 de 9h à 12h dans le jardin Eucalyptus situé à La...