Cyrille Melchior salue une victoire pour le BTP et le développement économique

- Département -

par Département – le jeudi 11 avril 2024 à 16H34

Le communiqué :

C’est avec satisfaction et soulagement que j’ai appris l’adoption en première lecture par le Parlement européen, de la dérogation au marquage « CE » pour les produits de construction importés à La Réunion et les autres DOM.

Satisfaction car, en 2022, nous avons inscrit noir sur blanc cette demande relative à cette dérogation dans le nouveau pacte de développement pour notre territoire – Trajectoire Réunionnaise 2030 – élaboré par le Département. Cette initiative fait suite aux revendications de nos professionnels du BTP relayées par le Conseil départemental. Elle est devenue réalité aujourd’hui.

Je n’ai pas manqué de réitérer cette demande à l’occasion de chacune de mes réunions à Paris, aussi bien avec le Président de La République qu’avec les Premiers ministres, lors des différentes visites ministérielles à La Réunion mais aussi à l’occasion du CIOM (Comité Interministériel des Outre-mer).

Cette demande a d’ailleurs été prise en compte et correspond à la mesure 49 du CIOM qui préconise de « Généraliser le « réflexe Outre-mer » dans la fabrication de la norme ».

Cette « victoire » à Bruxelles se présente aujourd’hui comme le fruit d’un travail collectif et de la mobilisation des acteurs, des partenaires et des autorités, en réponse aux préoccupations de notre secteur du BTP face à notre éloignement insulaire et à l’augmentation récente des coûts de fret et des matériaux.

Cette nouvelle me procure aussi un certain soulagement, compte tenu de son impact positif sur l’économie et l’emploi à La Réunion. C’est une mesure pragmatique qui permettra d’alléger les contraintes sur l’importation de matériaux essentiels au BTP. Elle offre une réponse adaptée à nos spécificités géographiques et économiques. Désormais, La Réunion, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Mayotte et Saint-Martin pourront bénéficier des produits de construction issus de leur zone géographique, favorisant ainsi le développement économique et l’intégration régionale.

Anticipons avec optimisme les retombées positives de cette mesure. Pour ce faire, souhaitons que la nouvelle dérogation puisse être approuvée par le Conseil de l’Europe et ensuite par le Parlement européen en 2ème lecture, afin qu’elle soit retranscrite dans la législation française dans les meilleurs délais.

Cyrille Melchior
Président du Conseil départemental de La Réunion

 

CHARTE DES COMMENTAIRES

——
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

– Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes – que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l’équipe de Zinfos974.
– Tout contenu contraire à la loi : l’incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l’humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.
– Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.
– Merci d’éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.
– La répétition d’un même commentaire, assimilée à du spam.
– La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d’un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande « signaler un commentaire abusif » plutôt que d’envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d’indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos974 via l’adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l’estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos974 est seul juge des messages qu’il publie ou modère – y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l’adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

——
Toute l’équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique