Revenir à la rubrique : Société

Couvre-feu: Téléchargez votre attestation pour le Réveillon

Voici le communiqué de la préfecture qui précise les modalités du couvre-feu :

Ecrit par Nicolas Payet – le jeudi 31 décembre 2020 à 11H24

Covid-19 à La Réunion : précisions sur le dispositif mis en place pour la Saint-Sylvestre

Dans le cadre des mesures prises dans les Outre-mer et suite à la publication de l’arrêté portant différentes mesures dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire durant la nuit de la Saint-Sylvestre à La Réunion, la préfecture précise le dispositif mis en œuvre pour la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

Les réveillons prévus au sein des domiciles ou dans les établissements recevant du public peuvent se tenir. Le créneau horaire de 22h à 1h sera consacré aux retours à domicile et aux déplacements justifiés. A compter de 1h, seuls les déplacements pour motifs impérieux seront autorisés.

Des attestations de déplacement devront être présentées en cas de contrôle.  Ces attestations peuvent être téléchargées sur le site internet de la préfecture.

Téléchargez l’attestation ici: [http://www.reunion.gouv.fr/IMG/pdf/attestation_de_deplacement_derogatoire-2.pdf]urlblank:http://www.reunion.gouv.fr/IMG/pdf/attestation_de_deplacement_derogatoire-2.pdf

Ce qui est possible ou pas de faire

 

 

Couvre-feu: Téléchargez votre attestation pour le RéveillonCouvre-feu: Téléchargez votre attestation pour le RéveillonCouvre-feu: Téléchargez votre attestation pour le RéveillonAvant 22h : je peux me rendre à une soirée de réveillon, mais je ne peux pas m’installer dans l’espace public

Avant 22h00, il est possible de se rendre chez des proches pour un réveillon en petit comité ou dans une soirée réservée au restaurant, à l’hôtel ou dans un lieu culturel.

Si les déplacements sont libres, il est toutefois interdit de se rassembler dans l’espace public à compter de 18h, même en dessous de 6 personnes. Il est ainsi interdit de s’installer sur les plages, dans les parcs, les jardins ou les kiosques.

Rappel : le 31 décembre, tout rassemblement, même inférieur à 6 personnes, est donc interdit sur la voie publique.

De 22h00 à 1h00 : je regagne mon domicile

Pour préparer au mieux l’interdiction de tout déplacement à compter de 1h00, le créneau de 22h00 à 1h00 sera consacré aux seuls déplacements de retour à domicile à l’issue des soirées passées à l’extérieur.

Seules seront autorisées à circuler les personnes qui rentreront à leur domicile ou celles justifiant d’un motif impérieux. Il ne sera donc pas possible de circuler au-delà de 22h00 pour se rendre dans un débit de boisson ou retrouver des proches.

Des contrôles seront mis en place dès 22h00 et les personnes circulant devront être en capacité de présenter une attestation de déplacement disponible sur le site internet de la préfecture. Chaque adulte devra être muni de son attestation sur laquelle sera mentionnée  l’heure de début de sortie.

Rappel : les établissements recevant du public (restaurants, débits de boissons, salles de spectacle..) ferment impérativement à 0h30.

Téléchargez l’attestation ici: [http://www.reunion.gouv.fr/IMG/pdf/attestation_de_deplacement_derogatoire-2.pdf]urlblank:http://www.reunion.gouv.fr/IMG/pdf/attestation_de_deplacement_derogatoire-2.pdf

De 1h00 à 5h00 : interdiction de circuler sauf motif impérieux

De 1h00 à 5h00, seules sont autorisées à circuler les personnes justifiant d’un motif impérieux.

Les déplacements de personnes et de véhicules seront donc interdits sur l’ensemble du département à l’exception des déplacements pour les motifs suivants :

–          déplacement professionnel pour se rendre au travail ou en rentrer,

–          soins ou achat de produits de santé ne pouvant être différés,

–          motif familial impérieux ou assistance aux personnes vulnérables.

 

Tout déplacement devra être justifié par une attestation de déplacement disponible sur le site internet de la préfecture et le cas échéant un justificatif de l’employeur.

 

 

Mesures de contrôle et sanctions

Des contrôles renforcés seront mis en œuvre par les forces de l’ordre sur l’ensemble de l’espace public et du réseau routier afin d’éviter toute violation du couvre-feu et tout rassemblement dans l’espace public.

Il est rappelé que la violation de ces mesures constitue une infraction de 4ème classe, punie d’une amende de 135€ pouvant être majorée à 375€.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un diagnostic global du Sport à La Réunion pour façonner demain

La Conférence régionale du sport va lancer ses ateliers de concertation afin d’aboutir à un diagnostic général du sport à La Réunion et d’adopter un Projet sportif territorial (PST). C’est pourquoi tous les acteurs gravitant autour du monde du sport sont invités à venir donner leur avis pour préparer au mieux l’île à la pratique sportive de demain.

La Plus Fashion Week fait son show à l’hôtel Créolia

La première édition de La Plus Fashion Week océan Indien organisé par l’association Ô Cœur des Femmes, s’est tenu hier soir à l’hôtel Excel Créolia à Saint-Denis. Un show de trois heures, mélange de catwalk de collections et de tableaux artistiques qui ont ravi un public nombreux venu apprécier la diversité des mannequins et le professionnalisme des organisateurs.

Après vingt ans de conflit, l’élevage bovin de la famille Bègue pourrait être régularisé

Entre nécessité de préservation de l’environnement d’un côté, et appel à la défense d’une activité pastorale de l’autre, le débat sur l’élevage bovin de la famille Bègue, dans le fond de la rivière de l’Est, symbolise les fortes tensions entre autorités de tutelle et agriculteurs installés dans le cœur du Parc national. Après un an de médiation avec l’ONF, le Département, le Parc national et la Daaf, la possibilité d’un règlement à l’amiable, par le biais de la signature d’une convention d’occupation temporaire, semble être envisagée. Même si le Parc national, échaudé, requiert de solides garanties, notamment en matière de lutte contre les espèces exotiques invasives.