Revenir à la rubrique : Société

Couvre feu : Les auto-écoles peuvent donner des cours de conduite de 17h à 18h

Depuis la mise en place du couvre feu à 18h, bon nombre de secteurs d'activités ont vu leurs horaires de travail boulversés. Les auto-écoles n'échappent pas à cette problématique et ont du s'adapter à la situation sanitaire afin de continuer à former les futurs conducteurs et conductrices.

Ecrit par zinfos974 – le mercredi 10 mars 2021 à 11H27

Afin de permettre aux auto-écoles de continuer à former au mieux les futurs lauréats du permis de conduire, la préfet de la Réunion a clarifié un point particulier pour les professionnels de ce secteur : 

« Les auto-écoles ne peuvent plus recevoir le public à compter de 18 heures, mais les élèves et enseignants peuvent se déplacer après cette heure pour finir le cours ou rentrer chez eux », indique la préfecture de la Réunion. 

Pour autant, il est indispensable que l’élève et le moniteur soient munis d’une attestation de déplacement dérogatoire pour justifier du dépassement de l’heure du couvre feu fixée à 18h. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Errance animale : « Si on prend la peine d’avoir un chien et qu’on l’aime, on le laisse dans sa cour »

Ce mardi 23 juillet, la CASUD organisait une grande opération de prévention et de sensibilisation contre l’errance animale sur le parcours de santé de Bel-Air au Tampon. L’occasion de rappeler les bonnes pratiques pour ne pas attirer les chiens errants et éviter qu’ils se rassemblent en meute. L’intercommunalité du sud annonce renforcer la sensibilisation autour des chiens divagants et, le cas échéant, mettre en place des sanctions.

Clara répond de belle manière aux commentaires misogynes

La chanteuse Clara Roland a été la cible de très nombreux commentaires négatifs sur son choix vestimentaire lors d’une prestation musicale sur scène. Elle a pris la parole lundi et a rappelé l’importance de rester libre et de s’assumer face aux critiques qui seront toujours présentes.