Revenir à la rubrique : National

Course-poursuite entre Guyancourt et Trappes, la police ouvre le feu

Un chauffard prend la fuite après avoir failli percuter un véhicule de police ce mercredi après-midi à Guyancourt. Ils ont été pris en chasse par la brigade anti-criminalité et ces derniers ont fait usage de leurs armes, rapporte Actu 17. Les balles ont transpercé la portière arrière gauche du véhicule. Les deux suspects, âgés de 25 et 26 ans, n’ont pas été blessés.

Ecrit par C.L. – le vendredi 02 décembre 2022 à 12H33

Les deux suspects ont abandonné leur véhicule à Trappes. Ils ont tenté de prendre la fuite à pied avant d’être rattrapés et interpellés.

Le conducteur et le passager, demeurant à Montigny-le-Bretonneux, ont été placés en garde à vue au commissariat de Trappes.

Un automobiliste de 52 ans souffre de légères douleurs au cou et a été transporté à l’hôpital de Trappes. Cela est dû à la collision avec le chauffard lors de la course-poursuite.
 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives : Après le chaos, le statu quo

Après une dissolution de l’Assemblée nationale, des élections législatives anticipées, une campagne tumultueuse et une mobilisation record des électeurs, le camp Macroniste s’est de nouveau retrouvé majoritaire lors du vote inaugural de la nouvelle législature. Yaël Braun-Pivet, protégée d’Emmanuel Macron, reprend sa place au perchoir de l’Assemblée nationale et prouve que malgré le séisme électoral, les plaques tectoniques de la politique française n’ont en fait pas vraiment bougé.

Un nouveau député LR-RN suspecté de tentative d’escroquerie de 1,3 million d’euros

Un article récent du Monde a révélé une affaire troublante impliquant Alexandre Allegret-Pilot, le nouveau député LR-RN du Gard, suspecté d’avoir tenté d’escroquer 1,3 million d’euros. L’enquête indique qu’Allegret-Pilot aurait accordé une aide financière à une société inexistante, ce qui soulève des questions sur des pratiques potentiellement frauduleuses.