Revenir à la rubrique : Société

Course contre la montre pour le dernier rêve de Stéphanie

L’association Ptit Coeur se mobilise une nouvelle fois pour la bonne cause. Stéphanie (prénom d’emprunt), une habitante du Guillaume, qui a appris des médecins que sa maladie ne lui laisserait aucune chance, tient à réaliser son dernier rêve : voir achever la construction de sa maison pour ses proches. Agée de 26 ans, la jeune […]

Ecrit par zinfos974 – le dimanche 28 septembre 2014 à 10H38

L’association Ptit Coeur se mobilise une nouvelle fois pour la bonne cause.

Stéphanie (prénom d’emprunt), une habitante du Guillaume, qui a appris des médecins que sa maladie ne lui laisserait aucune chance, tient à réaliser son dernier rêve : voir achever la construction de sa maison pour ses proches.

Agée de 26 ans, la jeune Saint-Pauloise est atteinte d’un cancer du côlon ne lui offrant que quelques mois devant elle. Trois mois selon le corps médical. En manque de moyens financiers, la jeune femme qui avait passé avec succès le concours d’aide-soignante et qui devait prendre ses fonctions début 2015, voit ses projets anéantis par la maladie.

Sa dernière volonté serait de voir le chantier de sa maison s’achever avant son départ, pour son compagnon et ses deux enfants.

Si les amis et voisins de la jeune femme n’ont pas perdu de temps pour attaquer le gros oeuvre, les mains manqueront inévitablement en semaine et les week-ends en raison des plannings de chacun. Aurélien Centon, le président de l’association Ptit Coeur, redouble donc son message vis-à-vis des bonnes volontés.

Maçons, carreleurs, plombiers, électriciens et toute personne compétente dans le bâtiment sont la bienvenue. L’autre attente concerne les matériaux pour finir l’ouvrage. La course contre la montre est engagée.

Pour plus d’info : 0692 94 39 35

 

Course contre la montre pour le dernier rêve de Stéphanie

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Léa Churros en duo avec KIM

Chouchou du public réunionnais, la chanteuse Léa Churros, vient de sortir un single avec l’une des artistes zouk phares au niveau national, KIM. Le clip a été dévoilé vendredi soir sur les plateformes de streaming et devrait très rapidement devenir un véritable succès.

CCIR : « Des finances totalement au vert »

À l’occasion de l’assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, son président, Pierrick Robert, s’est félicité de la « bonne santé financière » de la chambre consulaire. « Nous sommes aujourd’hui totalement dans notre ligne de conduite et dans le déploiement de ce que nous avons entrepris pour nos entreprises » assure-t-il.

[Communiqué] Rapport d’enquête sur le Retour au péi

L’association « Réunionnais de retour au péi » a réalisé une enquête sur le retour des Réunionnais dans l’île afin d’apporter des données utiles aux acteurs institutionnels et travailler à la mise en place d’un dispositif d’accompagnement au retour.

Coup d’envoi du mois des Visibilités avec la “Konférans Kwir” au Moufia

C’est donc parti pour le mois des Visibilités. Jusqu’au 25 juin prochain, les différentes associations du département vont multiplier les intervention et prise de parole pour lutter contre les préjugés et les discriminations dont sont victimes les personnes LGBTQIA+. Pour marquer ce démarrage, l’association Faar (Formation Animation Accompagnement Recherche) et l’Université de La Réunion organisaient cet après-midi la seconde “Konférans Kwir” au campus du Moufia.

85 cas de choléra à Mayotte, dont 68 autochtones

Le dernier communiqué publié ce vendredi par Santé Publique France fait état de 85 cas de choléra recensés sur l’île de Mayotte. Sur ce total, 17 cas proviendraient de personnes arrivées en provenance des Comores.