Revenir à la rubrique : Société

Coronavirus : Opération de désinfection des rues ce matin à St-André

C’est la première commune de l’île à organiser une telle opération de désinfection de l’espace public et du mobilier urbain. Dès 11 heures ce vendredi, deux équipes iront asperger de javel diluée les sites les plus fréquentés de Saint-André.

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 27 mars 2020 à 10H07

Ne vous étonnez pas de voir ce matin des hommes en combinaisons intégrales dans les rues de Saint-André. Il s’agit des équipes de désinfections mobilisées par la commune pour lutter contre le coronavirus.
 
Composées de six agents communaux et d’agriculteurs volontaires, elles sont chargées de répandre une solution bactéricide et virucide toute simple et sans danger: de l’eau de javel diluée.
 
C’est d’abord du côté du Domaine de La Vanille, du CCAS, de la gare routière, de la Poste, du Parking du Super U, des pharmacies, des EHPAD, de centres commerciaux, des commissariats, et des centres d’accueil que l’opération de désinfection de l’espace public se concentre.
 
Ces lieux très fréquentés seront nettoyés et minutieusement désinfectés comme l’indique la maire de Saint-André: « Certaines villes en métropole ont commencé à expérimenter cette méthode de désinfection, nous nous en sommes inspirés », indique la commune.
 
Ces opérations seront rappelées aux habitants par haut-parleurs de la police municipale, pour inciter les gens à ne pas sortir de chez eux sauf urgence absolue pendant les heures de désinfection.
 
Une deuxième opération massive est prévue pour désinfecter l’intégralité des rues de la ville à la fin du confinement.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Aurore Bergé : “La Réunion a pris conscience de la nécessité de briser le tabou des violences intrafamiliales”

Ce mardi, la ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, a inauguré la nouvelle maison des femmes, de la mère et de l’enfant de Saint-Paul. Ce lieu a vocation à devenir un guichet unique regroupant des professionnels de santé du CHOR et des associations de lutte contre les VIF pour aider les femmes victimes de violence à se reconstruire.

Aurore Bergé face à la réalité des violences intrafamiliales à La Réunion

La ministre de l’Egalité entre les femmes et les hommes a assisté ce mardi après-midi au Comité local d‘aide aux victimes (Clav), en présence des principaux acteurs de de la lutte contre les violences intrafamiliales (VIF). En 2023, 12 plaintes liées à ce fléau ont été enregistrées en moyenne par jour et tous les indicateurs demeurent à la hausse, malgré la « mobilisation générale » saluée par Aurore Bergé.