Revenir à la rubrique : Société

Coronavirus: Les fast-foods baissent le rideau

Les enseignes Burger King et Mc Donald’s ont annoncé la fermeture de leurs restaurants sur l’île. Alors même que la vente de repas à emporter est autorisée pendant la période de confinement, c’est par souci de sécurité pour leurs clients, leurs employés, et pour des raisons logistiques qu’ils indiquent avoir choisi de cesser leurs activités.

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 19 mars 2020 à 12H08

Extrait du communiqué de Burger King Réunion: 
 
Il y a plus de 100 ans se terminait la première guerre mondiale, il y a plus de 80 ans se terminait la 2ème guerre mondiale, aujourd’hui nous sommes rentrés dans la troisième guerre mondiale contre LE COVID-19.
 
Dans ce contexte, nous, dirigeants de Burger King à La Réunion, avons décidé de fermer nos restaurants […].
Pourquoi avons-nous décidé de stopper notre activité ?

  1. Pour protéger nos clients
  2. Pour protéger nos employés
  3. Pour participer au ralentissement de ce virus

 
Nous, Burger King, employons plus de 700 personnes à La Réunion.
Il va de soit que nous volons résister, nous voulons être les résistants de ce virus.

Communiqué de Mc Donald’s réunion:

McDonald’s Réunion souhaite informer les Réunionnais de la fermeture totale de ses restaurants sur l’ensemble de l’île.

Depuis la mise en place des mesures de confinement par le gouvernement, l’accueil du public dans nos salles de restauration sur place n’était plus autorisé. Nous avions décidé cependant de conserver l’accès à la vente à emporter via nos McDrive et la livraison à domicile dans tous les restaurants qui pouvaient le proposer, comme le permet l’Arrêté du 15 mars 2020, complément de l’Arrêté du 14 mars 2020 paru au Journal Officiel de la République Française.

La santé de la population réunionnaise ainsi que celle de nos employés sont primordiales pour notre enseigne. Nous travaillons continuellement dans le respect des consignes nationales et locales avec la plus grande vigilance pour fournir à nos clients le meilleur service possible. C’est pourquoi nous avions renforcé notre protocole d’hygiène appliqué en temps normal dans nos restaurants. Toutes les 2h et à chaque fois que nécessaire : désinfection de toutes les surfaces, nettoyage des équipements de cuisine, aseptisation des outils de travail, lavage des mains avec du savon bactéricide…

Nous avions également mis en place un service sans contact et la possibilité de la livraison à domicile sans-contact avec notre partenaire Uber Eats.

Malgré ses mesures, nous avons décidés hier, pour des raisons logistiques, la fermeture totale de l’ensemble de nos restaurants dès ce jour. Nous avons à cœur de proposer un service de qualité à nos clients et nous ne souhaitons pas que ces difficultés les pénalisent.

De même, nous avons entendu la volonté de certains de nos salariés de rester auprès de leur famille en cette période difficile. Nous tenons à remercier nos salariés et directeurs de restaurants qui ont parfois travaillé en équipe réduite pour pouvoir répondre aux besoins de nos clients.

Toutes nos équipes tiennent également à témoigner leur soutien et leur admiration aux personnels de santé qui sont en première ligne face à cette urgence sanitaire.

L’équipe de McDonald’s Réunion
 
 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Réunion intensifie sa lutte contre la cybercriminalité face à l’escalade des attaques

Face à une augmentation des cyberattaques à La Réunion, le préfet Jérôme Filippini a lancé un appel à la vigilance lors d’une conférence de presse ce lundi. Il a souligné l’importance de la sensibilisation et de l’adoption de bonnes pratiques pour se protéger des menaces numériques. En 2023, 14 incidents ont été rapportés à l’agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI) sur La Réunion, reflétant une tendance croissante, bien que de nombreuses attaques restent non signalées.

Cilaos : “Les pétrels de Barau doivent être au-dessus de toute polémique, la SEOR devra l’apprendre”

En pleine période d’envol des pétrels juvéniles et face à un échouage massif dans le cirque de Cilaos, la SEOR avait saisi du Tribunal administratif en référé pour enjoindre à la commune d’éteindre son éclairage public. Une requête rejetée « bien que les mesures prises par la commune n’aient pas été suffisamment anticipées et s’avèrent perfectibles ». Dans un communiqué, la municipalité se félicite de cette décision et déplore que cette affaire ait causé “de graves préjudices à la commune”.

[Communiqué] Prix à la consommation à La Réunion : +0,6 % en mars 2024 et +4,1 % sur un an

En mars 2024, l’indice des prix à la consommation augmente de 0,6 % à La Réunion après une hausse de 0,2 % en février. Les prix de l’alimentation poursuivent leur hausse : le passage de Belal se fait toujours sentir. Les prix de l’énergie continuent également d’augmenter. Les prix des produits manufacturés repartent à la hausse alors que ceux des services se stabilisent.
Sur un an, l’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion (+4,1 %) qu’au niveau national (+2,3 %).