Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

COP-28 : Au fond, il n’y a rien à en attendre

-Courrier des lecteurs-

Ecrit par Saucratès – le samedi 02 décembre 2023 à 07H26

Entre postures personnelles et idéologiques, les COP ne sont rien qu’une immense perte de temps. Notre seul espoir : qu’elles ne débouchent sur rien.

La COP-28 a démarré ce jeudi 30 novembre à Dubaï, aux Émirats Arabes Unis. Elle se tiendra du 30 novembre jusqu’au 12 décembre 2023. Elle est présidée par le Sultan émirati Ahmed al-Jaber, ministre de l’Industrie et PDG de la compagnie nationale Abu Dhabi National Oil Company.

Le terme COP signifie «Conférences des Parties (conferences of the parties) des États signataires de la CCNUCC (convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques)». Les 197 pays signataires de la CCNUCC sont appelés «Parties à la Convention». Cette convention-cadre fait partie des trois conférences-cadres signée lors du sommet de la Terre, à Rio-de-Janeiro en 1992. Les deux autres conventions signées lors du sommet de la Terre sont la «Convention sur la diversité biologique» (CDB) et la «Convention sur la lutte contre la désertification» (CLD).

Que peut-on attendre de cette nouvelle ‘conférence des parties», de cette COP-28 de Dubaï ? Qu’est-ce que, pour ma part, j’en attends ? Pour ma part, surtout rien du tout. Surtout que rien ne change. Pour avoir vécu de suffisamment près la COP-21 de Paris, cette COP exceptionnelle qui accoucha de ce que l’on appela l’Accord de Paris, je me rappelle surtout que ces COP ont d’abord et avant tout des enjeux de carrière, de politique intérieure et extérieure.

• Pour les personnalités qui en assument l’organisation comme à l’époque de la COP-21 Laurence Tubiana, et les dirigeants de l’Agence française de Développement.

• Pour le président de la république François Hollande qui devait décrocher un accord, à tout prix, coûte que coûte.

• Pour les pays les plus industrialisés enfin qui ne peuvent se permettre de laisser de petits États accueillant les COP s’enorgueillir d’obtenir la conclusion d’accords marquants. Raison pour laquelle tous les accords de quelque envergure ne sont signés que lorsque les COP se tiennent en Occident (Paris, Bonn, Copenhague, Montréal…)

• Pour les autres Etats industrialisés qui auront tendance à vouloir réserver à leur propre conférence la signature de ces accords, pour peu qu’il y en ait une qui soit organisée chez eux juste après.

Les COP sont en fait des jeux de dupes. Jeux de dupes dans lesquels les risques pour la planète, pour les équilibres de la planète, pour les jeunes générations et les générations futures sont complètement oubliés. Parce que ce qui compte pour les gouvernants de tous pays, pour les personnalités publiques de tous pays, c’est d’abord et avant tout eux-mêmes, et en aucun cas l’espoir de l’humanité.

De toute façon, que pourrait-il en sortir ? Dans la partie d’en face, dans les diverses ONG et mouvements activistes, leurs leaders n’attendent que l’interdiction de toute forme d’activités polluantes, la condamnation et l’interdiction de consommer, d’acheter, de produire ou d’extraire tout ce qui de près ou de loin participe à l’émission de gaz à effet de serre. Ces gens-là ne se satisferont que de cela, d’interdictions totales vertueuses et des condamnations morales de ceux qui polluent.

Le problème, c’est que c’est comme dans une révolution, comme dans une libération armée d’un pays, comme dans les territoires ukrainiens libérés, comme dans la France libérée en 1944 et 1945, comme dans l’Italie libérée de 1945, tout le monde pollue, tout le monde peut être condamné et exécuté pour avoir pollué la planète, même la sainte Greta Thurnberg, jusqu’à la sainte Greta Thurnberg. Tout le monde peut donc être dénoncé comme pollueur par l’armée des activistes ; tout le monde peut donc être jugé et condamné par ces nuées de militants activistes, tout le monde peut être accusé et condamné.

On ne va pas empêcher l’eau des océans de monter ou les températures de grimper. Ces nuées d’activistes n’attendent qu’une chose : l’imposition d’une dictature écologiste dont ils seront les papes, papesses ou cardinaux. Eux seuls peuvent savoir ce que nous sommes autorisés à faire, à acheter, à consommer et eux seuls sauront ce que nos leaders éclairés, c’est-à-dire eux-mêmes, auront le droit de continuer à utiliser comme moyens polluants pour continuer à militer, à se rendre dans les sauteries climatiques internationales.

Quelqu’un s’est-il intéresser au coût climatique des déplacements et de l’hébergement des acteurs de la société civile, des activistes, des manifestants, qui accompagnent et participent à ces diverses COP depuis désormais plus d’une ou deux décennies, parfois pour tourner en rond comme l’année dernière à Charm-El-Cheikh ? Combien de millions de tonnes de CO2 ces chers militants, ces troupeaux de manifestants et d’activistes, qui cherchent tous à se faire voir pour exister, ont-ils pu émettre pour alerter les décideurs et acteurs politiques ? Beaucoup plus que ce qui était nécessaire de toute façon.

C’est bien là le problème. Il est évident que ces millions de tonnes de CO2 ont été émis à tord, pour rien. Ils auraient pu s’en passer et la Terre s’en serait bien porter. Sans eux, il n’y aurait pas eu d’accord de Paris ? Probablement que si. Il y a le sommet de la Terre. Le protocole de Kyoto.

Le problème, c’est lorsque ceux qui jugent de la pertinence et l’impertinence des émissions de gaz à effet de serre sont à la fois juges et parties. Le problème, c’est lorsque les juges sont partiaux, partie prenante au problème et que leurs jugements sont arbitrairement subjectifs.

Je n’attends surtout rien de la COP-28 de Dubaï parce que je crois que la solution et la réponse devra être technologique, et que la seule réponse non technologique que j’attendrais, la limitation drastique des naissances par exemple par la stérilisation générale de l’humanité au-delà d’un premier enfant, ne sera jamais être prise par cette COP-28. Parce que la limitation des naissances est une chimère ; il suffit de regarder le carnage mahorais et son extension désormais à la Réunion.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
17 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Lesseps
2 mois il y a

Mais a-t-on déjà lu un texte de saucratinovtich où il était en accord avec quelqu’un ou quelque chose ? Un sempiternel aigri qui nous inonde de sa négativité et de sa bile à longueur d’année… Un bon radoteur avec , sûrement, un tas d’ulcères à traiter … Faut il le plaindre ? Nooooooonnnnnn …. Les radoteurs bileux n’ont jamais fait long feu sur zinfos 😂😂😂

Saucratès
Répondre à  Lesseps
2 mois il y a

Lesseps nous rappelle ses anciennes turpitudes et attitudes de harcèlement envers un vieil ami. Le principal, c’est qu’il en soit fier, au fond. Radoteur bileux, c’est une biographie de Lesseps, non ? Saucratès

Lesseps
Répondre à  Saucratès
2 mois il y a

Radoteur bileux c’est un blog à un de mes potes … il recherche la notoriété lui aussi … vous voulez que je vous donne l’adresse ? Vous le connaissez bien son blog moisi 😂😂😂 hein sotcrates ? Vous faites une fixette sur nos disparus ou bien ? Encore un autre ulcère à traiter 🤒

SPARTACUS974
2 mois il y a

400 jets privés:la dernière conférence de l’ONU sur le climat pourrait avoir causé le plus de pollution de tous les temps.
Et dire que ces guignols vont nous expliquer qu’il faut renoncer à se déplacer pour sauver la planète .Notre kéké de l’Élysée a fait le voyage pour enfoncer des portes ouvertes et brasser du vent comme il en est malheureusement si coutumier.

Saucratès
Répondre à  SPARTACUS974
2 mois il y a

Tout à fait Spartacus. Et en plus ils se font ça tous les ans, avec quelques phases de préparation. Ils doivent tous y aller à plusieurs centaines, avec des milliers de journalistes et des dizaines de milliers de manifestants. «The place to be». Mieux que St Trop ou que le festival de Cannes. Et ça donne des leçons au reste du monde. Saucratès

haty
2 mois il y a

« Quelqu’un s’est-il intéresser au coût climatique des déplacements et de l’hébergement des acteurs de la société civile, des activistes, des manifestants, qui accompagnent et participent à ces diverses COP depuis désormais plus d’une ou deux décennies, parfois pour tourner en rond comme l’année dernière à Charm-El-Cheikh ? Combien de millions de tonnes de CO2 ces chers militants, ces troupeaux de manifestants et d’activistes, qui cherchent tous à se faire voir pour exister, ont-ils pu émettre pour alerter les décideurs et acteurs politiques ? Beaucoup plus que ce qui était nécessaire de toute façon. »


, la vision CO2 du GIEC est juste unprétexte pour un asservissement
carboné qui nie les volumes crachés par les volcans comme le krakatoa actuellement…par des pseudoécologistes demeurés et ignorants.

l’industrie de la chime et les plastiques, les microplastiques sont
bien plus dangereux….voir les dossiers Monsanto, les thérapies géniques expérimentales ARN injecté aux populations asservies et
qui sont des rats de laboratoire pour les dégénérés qui nous dirigent…avec le résultats de faire tourner en rond les débiles
dogmatiques et sectaires de tous bords.

combien de personnes comprennent que le blanchiment des lagons
est due aux rejets des agents dispersants contenus dans les lessives et autres détergents de Mr Propre vendu au supermarché du coin et rejeté dans les ravines car les gens n’ont poas de fosse septique ?

combien de personnes comprennent l’escroquerie des voitures électriques et le danger des batteries au lithium de centaines de kilos par véhicule pour l’ecosystème mondial (et on ne parle pas des enfants africain utilisés par des négriers africains )
les meme voitures qui se retrouveront dans nos ravines quand
la voiture électrique hors d’usage sera refusé par la casse si on ne paie pas les 600 ou 1000 euros de retraitement….

nos politiques sont des demeurés corrompus qui ne défendent que leurs profits et pas la population.

krout
2 mois il y a

« #Déclassement–Macron snobé par les dirigeants arabes à Dubaï

«Rien ne s’est passé comme espéré pour Emmanuel Macron», constate avec désarroi Le Monde.

En déplacement à Dubaï pour la COP28, le chef d’Etat a tout d’abord tenté d’organiser une nouvelle tournée régionale, notamment pour rencontrer Mohammed Ben Salman.

Sans succès.

Le président français espérait alors au moins échanger avec le prince héritier saoudien à Dubaï, mais ce dernier a finalement annulé sa venue.

En désespoir de cause, Emmanuel Macron s’est rabattu sur l’idée d’une simple table ronde avec des dirigeants arabes en marge de la COP28…. mais aucun n’a daigné participer.

Le «soutien sans nuance» accordé à Israël, qui donne une «caution morale et politique» à Netanyahou et à son massacre à Gaza semble porter ses fruits, comme le redoutaient récemment les diplomates.

Dégagé d’Afrique , humilié par Washington ou encore récemment par le Maroc , rembarré par les BRICS , inexistant sur l’Ukraine  »

la Cop 28 ecope de la macronie dans les toilettes de l’histoire…

L'Ardéchoise
Répondre à  krout
2 mois il y a

Prout, toujours dans la nuance…
Je me demande si les excès dans vos commentaires sont à l’image de ceux dans votre vie.
Vous savez où vous lâcher !
Faudrait voir à limiter vos émissions de CO2…et autres.

krout
2 mois il y a

« En août 2023, plus de 1 600 scientifiques, dont deux lauréats du prix Nobel de physique, les Norvégiens Clauser et Ivar Giaever, ont signé une déclaration affirmant qu’il n’y a pas d’urgence climatique et que l’appel à l’action sur le climat a évolué en une forme d’hystérie collective. Les sceptiques font valoir que la transformation radicale de sociétés entières se déroule sans un débat approfondi, et qu’elle est basée sur des affirmations scientifiques douteuses amplifiées par un journalisme impulsée par l’émotion ou par une orientation idéologique plutôt que de suivre une méthodologie journalistique objective et basée sur des preuves. »

Saucratès
Répondre à  krout
2 mois il y a

Bonjour Krout. Que va trouver à dire l’Ardéchoise sur ce commentaire ? Intéressant en tout cas. Gageons que toute déclaration qui ne va pas dans leur sens, qui ne rejoint pas leurs affirmations, est nulle et non avenue, à leurs yeux, que l’on parle de l’Ardéchoise ou de ses acolytes. Je ne pense pas que les médias mainstream comme Le Monde aient donné la moindre publicité à cette déclarations de ces scientifiques. Il ne faudrait pas casser la belle unanimité médiatique qui règne autour du sujet de l’inéluctabilité du réchauffement climatique mondial. Seuls les fachos et les fâcheux osent encore nier l’évidence … c’est ce qu’ils veulent nous faire croire. Saucratès

krout
Répondre à  Saucratès
2 mois il y a

« Aucun autre pays au monde n’a dépensé autant d’argent que l’Allemagne pour passer des énergies conventionnelles aux énergies renouvelables. La République fédérale a investi des centaines de milliards d’euros dans le projet de transition énergétique. Mais les données sur le mix électrique de jours comme ce vendredi révèlent un échec historique. Les données sur l’approvisionnement en électricité des dernières 24 heures, que l’Agence fédérale des réseaux elle-même publie en direct, dressent un tableau dévastateur.

Vendredi matin, par exemple, l’Allemagne a rejeté dans l’air 786 gCO₂eq par kWh (grammes de CO₂ par kilowattheure produit), soit plus de 8 fois plus de CO₂ que la France, avec 91 gCO₂eq par kWh. À elle seule, la Pologne, qui n’a pratiquement rien dépensé en énergies renouvelables, rejette dans l’air un peu plus de CO₂ que nous (966 gCO₂eq/kWh). La raison est simple : les énergies renouvelables en Allemagne ne produisent actuellement aucune électricité car il n’y a pas de vent et pas de soleil. En conséquence, l’Allemagne dépend presque exclusivement de la combustion du lignite, « dommageable » pour le climat. »

qui cherche trouve….les pseudoécologistes allemand et français sont pilotés par des ong financées par les Nords américains et Anglo saxons depuis des décennies pour obtenir l’écroulement de la société européenne…
on le constate par les aides à la migration en méditerranée
après avoir créé les désordres institutionnel sur le continent africain
les jeunes garçons qui rentrent sur lampedusa ne sont pas des medecins ou des chirugiens, ni des enseignants…ce sont juste des masses sans éducations et sans règles de savoir vivre qui viennent profiter de l’europe et de ses avantages.

on le voit aussi par le combats LGBTQ mis en place par les institutions mondialisées pour grignoter et détruire doucement ce qui fait culture, société, nation et état sur tout le continent européen.

perso je vomis le terme « Frenchtech » que les idiots voient comme un outil de développement alors que c’est l’esclavage 2.0 et l’asservissement carboné des mondialistes.

Lesseps
Répondre à  krout
2 mois il y a

https://www.tf1info.fr/international/pas-de-consensus-scientifique-sur-le-rechauffement-climatique-qui-sont-ces-1200-scientifiques-qui-n-y-croient-pas-2230336.html

Il suffit de se renseigner et de gratter pour se rendre compte que nos sotcrates et krout sont de vraies (…) sans cervelle …

« En résumé, cette « déclaration » est portée par un bon nombre de personnes éloignées du champ scientifique ou possédant des liens avec l’industrie du gaz ou du pétrole. Par ailleurs, les affirmations contredisent ou déforment les preuves scientifiques que l’on connait, sans apporter de sources à leurs conclusions. S’il existe bien quelques climatologues qui rejettent le principe du réchauffement climatique, une méta-analyse publiée en 2016 concluait que 97% des articles publiés et évalués par les pairs sur le sujet sont d’avis que l’activité humaine a un impact sur le réchauffement planétaire. C’est pourquoi il est juste d’estimer qu’il existe un consensus scientifique sur la question. « 

Sotcrates et Prout prout seraient ils idiots ou nous écrivent ils du fond de leur chambre en HP ? complètement à côté de la plaque ? Sûrement les dégâts de (…)…

Saucratès
Répondre à  Lesseps
2 mois il y a

Bizarre. Message non passé. Je le reporte. Je disais donc… Salut Lesseps. Je peux même confirmer votre affirmation, j’ai lu qu’une mise à jour de votre méta-analyse, réalisée en 2021 ou en 2022 concluait que ce n’était plus un taux de 97% des publications qui sont de votre avis, mais que désormais on estimait que c’était un taux de 99,99% des 88.000 publications qui était d’avis que l’activité humaine avait un impact sur le réchauffement planétaire. Énorme non ?

Faut actualiser vos sources mon cher. 2016, c’est un peu vieux. Il faut sortir vous-aussi de votre chambre d’HP. Pour un peu, on est voisin non?

Il en ressort donc que seule 1 publication sur 10.000 (0,01%) sort du consensus sur le réchauffement climatique. Donc qu’il n’y aurait que 8 ou 9 publications (sur les 88.000 publications listées) sortant de ce consensus. Ce ratio en devient ridicule n’est-ce pas et démontre bien l’inanité de ces décomptes.

Je pense que cela démontre bien deux choses :

  • Que les signataires ont bien raison de parler d’une hystérie médiatique et d’une nouvelle religion, qui bloque toute publication contraire au dogme religieux en vigueur autour des travaux du GIEC
  • Que la mise en avant de ce taux et de ce calcul porté à 99,99% démontre que ce taux est totalement fallacieux et tronqué, et qu’il ne signifie plus rien. Il y a des milliers de scientifiques de part le monde qui contestent ce dogmatisme et leurs publications sont donc exclus de ce décompte.

Une science qui repose sur l’exclusion et l’excommunication? Cela ne vous rappelle rien, Lesseps ? Une religion! Sectaire et dogmatique! Saucratès

Lesseps
Répondre à  Saucratès
2 mois il y a

bah non mon bon sotcratès, la science repose sur des preuves …. contrairement aux religions … mais on vous sait plus enclin à verser dans le divin que dans le rationnel … du fond de votre chambre en HP …

Saucratès
2 mois il y a

Ce billet avait un objectif : lancer le débat autour de la COP-28. Même si mon approche en est pessimiste, sur son intérêt, sur ses potentialités. Et je suis surpris du silence de mon ami Bruno Bourgeon, des écologistes de tout poil qui hantent ZINFOS974.

Quelle explication à leur silence ? Pourquoi ne profitent-ils pas de cet événement (nuisible pour la planète) qu’est la COP-28 ? Ne parlons pas de nos écologistes réunionnais qui passent leur temps à se battre et à s’exclure. L’écologie politique a toujours fonctionné de cette manière, un peu à la manière des Situationnistes.

Bruno serait-il absent ? Bruno serait-il lui aussi parti à Dubaï pour participer à cette gabegie du militantisme climatique ? Un de plus parti pour être vu et s’afficher dans les médias. Hélas, à l’heure du combat anti-patriarcal, c’est peine perdue. Saucratès

Mordicant
Répondre à  Saucratès
2 mois il y a

Saucratès, vous débitez toujours les mêmes fadaises sans intérêt. Voilà l’explication.

Lesseps
Répondre à  Saucratès
2 mois il y a

Peut-être que le néant abyssal que vous étalez sur chacun de vos billets n’intéresse que les bas du plafond comme prout … Votre triste réalité ,encore une fois , qui vous revient dans la poire 🙂

Dans la même rubrique

Une journée solidaire

Le 15 février 2024 l’association solidarité réunionnaise pour un meilleur lendemain a fait une distribution de denrées alimentaire d’envergure.

Pathétique Poutine ou la maladie du pouvoir

Si je devais évoquer le flair d’un animal face à Poutine, je m’identifierais à un vieux « renard » afin de me rendre compte de sa structure psychologique névrotique complexée sous-jacente. Biden et...

Groupes électrogènes : « Un audit est nécessaire »

Cette lettre s’adresse aux responsables de la Sécurité Civile : l’Etat et les Collectivités. Lors du dernier phénomène cyclonique, des commerçants ont fait la promotion de groupes électrogènes. Anticipant des coupures d’électricité prolongées, des clients faisaient la queue devant certains magasins. La peur des avaries alimentaires a poussé de nombreux Réunionnais à se doter de ce moyen de secours. 

Le nouveau Ministre Frédéric Valletoux va-t-il sacrifier ses convictions ?

Onze ans à la Présidence de la Fédération hospitalière de France (FHF), chevronné du système de santé et défenseur de l’hôpital public, Frédéric Valletoux, arrive au chevet de l’hôpital. Armé de ses convictions, il a toujours mis sa voix au service de la santé et se voit ainsi récompensé par un poste de Ministre.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial