Revenir à la rubrique : Social

Confinement: Les enfants peuvent envoyer des histoires numériques aux personnes âgées isolées

?Les seniors en EHPAD ou isolés chez eux subissent de plein fouet le confinement, qui vient d’être prolongé jusqu’au 11 mai. Considérées comme des personnes fragiles face au coronavirus, les résidents de ces établissements ne reçoivent plus de visites depuis la mi-mars mais la solitude pourrait bien faire autant de dégâts que la maladie. C’est pourquoi l’association « Histoire de sourire », propose aujourd’hui aux enfants d’enregistrer gratuitement des histoires en vidéo. Objectif: les envoyer aux personnes âgées, via une application élaborée à La Réunion.

Ecrit par zinfos974 – le mardi 14 avril 2020 à 11H17

« Nous avons décidé avec notre association « Histoire de sourire », d’être de ceux qui feront sourire, le temps d’une histoire, ces personnes âgées coupées du monde en ce moment », explique Caroline, la fondatrice de l’application Story Enjoy, sur son site internet.
 
En pleine crise du coronavirus, la Start up se veut solidaire et propose ainsi un accès gratuit à sa plateforme pour permettre aux enfants de La Réunion d’envoyer des histoires à nos gramounes.
 
Il suffit pour cela de se munir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un ordinateur. Une fois l’application téléchargée, l’enfant peut s’enregistrer en vidéo pendant qu’il raconte une des histoires numériques disponible sur la plateforme.
 
L’initiative permet ainsi de « faire participer concrètement nos enfants à cet élan de solidarité nationale, et accessoirement, de les occuper intelligemment pendant que papa ou maman télétravaille. »

 

D’autres actions de solidarité
 
Mais la start up ne s’arrête pas là. En cette période difficile, elle offre sur sa plateforme Enjoy Story une histoire gratuite à tous : « pour que chacun puisse, malgré la difficulté de la situation, se faire plaisir en prenant soin de ses enfants trop loin ».
 
3 mois illimités d’enregistrement d’histoires sont également offerts à tous les soignants qui se retrouvent en situation critique avec leurs enfants.
 
« Nous offrons aux enfants hospitalisés des histoires enregistrées par des célébrités », indique également la plateforme.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Les journalistes du Quotidien campent devant le tribunal

Une vingtaine de journalistes du Quotidien de La Réunion se sont installés devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis. Une décision est attendue ce mercredi sur le sort du média placé en liquidation judiciaire depuis le 4 octobre.

Débrayage des préparateurs en pharmacie au CHOR

Une vingtaine de préparateurs en pharmacie hospitalière ont manifesté leur colère ce jeudi et ont pris part au mouvement de grogne nationale. Ils demandent notamment une révision des échelons et l’officialisation du diplôme d’État.

L’avenir du Quotidien de La Réunion entre les mains du tribunal de commerce

Alfred Chane-Pane et Henri Nijdam ont défendu leur projet respectif de reprise du Quotidien, mercredi après-midi à la barre du tribunal de commerce de Saint-Denis. Le premier a fait valoir le fait qu’il détenait une imprimerie ultra-moderne, tandis que le second a rehaussé son compte courant d’associés à 1,5 million d’euros. Le délibéré interviendra le 3 avril.