Revenir à la rubrique : Culture

Concours de la correspondance : François Jobart et Romain Lizé sacrés gagnants

C'est la fin de la 6e édition du concours de la correspondance ! François Jobart et Romain Lizé sont les gagnants.

Ecrit par Gilette Aho – le dimanche 31 mars 2024 à 08H33

Le concours de la correspondance est une action menée depuis plusieurs années par l’association pour promouvoir l’écriture et la lecture. L’objectif ? encourager bon nombre d’amateurs d’ici et d’ailleurs à tracer des mots sur une page blanche.

Au cours de la sixième édition 2023/2024, Irène Frain, romancière et journaliste, interpellait les amateurs : comment un jeune esclave a-t-il pu découvrir la fécondation de la vanille de Bourbon ? Qu’est-il devenu ? Racontez-moi son histoire !

Les senteurs de la vanille ont inspiré bien des passionnés d’écriture…Cette année, deux jeunes hommes de 28 ans se sont fait remarquer par la qualité, le style d’écriture !

François Jobart, gagnant de La Réunion, est professeur des écoles à Saint-Denis. Il recevra un bon cadeau de 100 euros de la part de Provanille à dépenser à la librairie Gérard. Il se dit « surpris et ému par cette réussite inattendue ». Sa lettre a retenu l’attention du jury : « j’avais assisté il y a quelques mois à une pièce de théâtre au Grand Marché sur le thème de la vanille. J’en ai gardé un excellent souvenir » souligne-t-il. « J’ai découvert le concours sur le site de Zinfos, l’histoire de la pièce m’est revenue. J’ai tenté d’écrire ce que j’avais gardé en mémoire : la féérie de la pollinisation, les saveurs dégagées par la vanille », poursuit François Jobart. Féru de littérature, il se passionne aussi pour l’écriture : « j’écris beaucoup de nouvelles, de poèmes » révèle notre gagnant, « j’ai envoyé ma lettre comme une bouteille à la mer. Je ne m’attendais pas à retenir l’attention du jury ». Et pourtant sa lettre a bien été classée la meilleure parmi les sept finalistes.

Du côté de Romain Lizé, impliqué dans « les ressources humaines et informatique », précise-t-il, la démarche est tout autre. « Je participe régulièrement à des concours d’écriture. Mon rêve est de me rendre un jour à La Réunion, faire des randonnées, une autre de mes passions », souligne-t-il. « J’ai découvert sur le site « concours des nouvelles » l’action de l’A.P.P.E.L. La consigne est précise. Le cadre est carré avec pas plus de quatre cent mots. C’est difficile de se contenir à une quantité de mots mais cela m’a permis d’aller à l’essentiel : me documenter dans la grande librairie de ma ville de Poitiers et me projeter dans la vie de ce jeune esclave, poursuit-il. « Pour moi, écrire reste une belle invitation à s’évader vers un ailleurs accessible, voire inaccessible. Il y a mille manières d’écrire à une personne. Je suis ravi, satisfait par le choix du jury ». Et de poursuivre : « cela m’encourage à aller de l’avant. Je termine mon premier ouvrage ».

Deux récompenses dédiées à deux jeunes hommes qui écrivent « depuis toujours », ont-ils affirmé.

Sur notre site : http://aparmedia.wixsite.com/appel il est possible de découvrir les cinq lettres ayant été retenues par le jury.

Un big up à l’ensemble des participants !

L’écriture lui permettait de réinventer un monde meilleur. Réinventer le fracas de l’âme. Richard Bohringer.

Gilette Aho, présidente de l’Association Pour Promouvoir l’Ecriture et la Lecture

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-André s’apprête à vibrer au rythme du DMX Live Festival

La ville de Saint-André se prépare à accueillir du 7 au 9 mai prochain le tout premier DMX Live Festival, un événement musical d’envergure régionale. Organisé par DMX Productions en partenariat avec la municipalité, cet événement promet trois jours de festivités exceptionnelles au Parc du Colosse.

Sakifo 2024 : “50% de notre programmation sera réunionnaise”

Pour son édition 2024, le Sakifo veut encore proposer du grand spectacle au public réunionnais. Si de grand nom de la musique francophone, comme Hamza, Grand Corps Malade ou IAM répondront présent, les artistes péis ne sont pas en reste, avec Danyel Waro, Lindigo ou encore TABA.