Revenir à la rubrique : Culture

Concert JF Gang – Audrey Dardenne

La petite salle de la Maison des Jeunes de Château-Morange, à la Source, était comble samedi soir pour le concert "double plateau" d'Audrey Dardenne et de JF Gang. Musique envoûtante pour la première, toute en rythme et entraînante pour le second. Les artistes nous ont donné bien du plaisir ce week end et le public en redemande, ça tombe bien, nos deux chanteurs reviennent vendredi 5, toujours à 19h30 à la Maison des Jeunes de Château-Morange.

Ecrit par Magali Payet – le lundi 01 juin 2009 à 12H28

Audrey Dardenne et JF Gang, deux artistes réunionnais, seront à nouveau sur la scène de la Maison des Jeunes de Château-Morange, ce vendredi 5 juin à partir de 19h30 en « co-plateau ». De belles voix à écouter encore une fois.

La suite du programme pour les deux interprètes : Audrey Dardenne écumera les scènes réunionnaises prochainement avant de s’atteler à la sortie d’un album. Quant à Jean-François Pounoussamy, des scènes également (notamment celle du TPA de Saint-Gilles) sans compter la préparation d’un prochain album. 

Retour sur leur première scène qui a eu lieu samedi dernier en vidéo…

 

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

L’incorrigible MIKL

Le spécialiste du zouk à La Réunion, MIKL, a dévoilé son nouveau projet « Collé ». Le clip, déjà visionné plus de 150.000 fois en trois semaines, met en relation une histoire d’amour avec ses hauts et ses bas.

L’hommage de Secteur 410 à nos aînés

Les chanteurs de Secteur 410 continuent sur leur lancée de valorisation de La Réunion, de sa culture et de sa population. Cette fois, ils rendent hommage aux grands-mères.

Un roman qui « redonne corps » à une « figure centrale de la mémoire réunionnaise »

« Kalla, mon amour » de Daniel Lauret, paru aux éditions Orphie en juin 2024, vise à « redonner corps » à la figure de Grand-mère Kalle, souvent édulcorée ou galvaudée. Inspiré par des années de lecture d’ouvrages sur l’esclavage et une visite au musée de Villèle, Lauret transforme cette figure emblématique en une histoire d’amour entre une esclave et une femme blanche, mêlant réalité historique et fiction.