Revenir à la rubrique : Communiqué | Education

[Communiqué] Jérôme Gardody, élu nouveau directeur de l’IAE

Jérôme Gardody a été élu le jeudi 13 juin par les membres du Conseil à la direction de l'IAE Réunion. Il succédera à Pascal Picard, en poste depuis 2014, dès le 8 juillet prochain, à l'issue du second mandat de ce dernier.

Ecrit par N.P. – le lundi 24 juin 2024 à 17H25

Jérôme Gardody a été élu le jeudi 13 juin dernier par les membres du Conseil à la direction de l’IAE Réunion dès le premier tour avec 10 voix sur 16. Il succèdera le 8 juillet prochain à Pascal Picard qui occupe cette fonction depuis 2014 et dont le second mandat arrivait à son terme.

Son parcours

Jérôme GARDODY a occupé plusieurs fonctions de direction notamment à la Chambre Régionale de l’Économie Sociale et Solidaire (CRESS) entre 2015 et 2017. Docteur en Sciences de Gestion et Maître de conférences à l’IAE depuis 2017, il y assure plusieurs fonctions pédagogiques et administratives : il est responsable pédagogique du parcours en Management en Economie Sociale et Solidaire comprenant une Licence Professionnelle et un Master. Il a été élu membre du conseil de l’IAE depuis 2023.  Au sein de l’Université de La Réunion, Jérôme Gardody a piloté la Direction de l’Entrepreneuriat Etudiant de La Réunion (D2ER) à partir de 2020. Depuis juillet 2022, il a été élu Vice-président du Conseil d’Administration en charge de la Formation et de la Vie Universitaire.

Sur la base d’une gouvernance participative, il s’engage à accompagner le changement d’échelle de l’IAE REUNION à travers le développement d’une offre de formation attractive, d’excellence et professionnalisante, d’une recherche d’envergure répondant aux problématiques du territoire ainsi que de la mise en place d’espaces de vie étudiante et de travail épanouissants pour tous les personnels.

Il prendra ses fonctions le 8 juillet prochain.

Une mandature au service de la communauté étudiante

Jérôme Gardody succèdera à Pascal Picard qui occupe la fonction de directeur depuis 2014. Ses deux mandats successifs ont été marqués par son engagement au service de la communauté étudiante. A travers la création de nouvelles formations, des partenariats renforcés avec les entreprises locales, un management bienveillant ainsi que l’amélioration de l’expérience et du cadre de vie étudiant, Pascal Picard a largement contribué à faire de l’IAE une composante dynamique, vitrine de l’Université de La Réunion.

L’IAE, l’école de management de l’Université de La Réunion

L’IAE Réunion combine les valeurs de l’Université et les atouts d’une grande école. Avec des cursus orientés vers l’entreprise, l’école met un accent particulier sur la professionnalisation et forme des diplômés directement opérationnels et expérimentés grâce à des périodes de stage ou en alternance. La qualité des enseignements est assurée grâce à un corps d’enseignants-chercheurs, d’enseignants universitaires et d’intervenants professionnels, tout en proposant aux étudiants en poursuite ou en reprise d’études des frais d’inscriptions universitaires.

Situé en centre-ville historique de Saint-Denis, l’IAE Réunion œuvre depuis plus de 60 ans pour le développement du territoire et bénéficie d’un réseau local de plus de 7000 diplômés. Le réseau national IAE FRANCE, dont l’IAE Réunion fait partie, rassemble 38 écoles réparties sur l’ensemble du territoire national.

Thèmes : IAE
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.