Revenir à la rubrique : Communiqué | Social

[Communiqué] Élections législatives 2024 : « 80 millions pour La Poste, rien pour ceux qui font le travail »

- Communiqué de Sud Poste Réunion -

Ecrit par N.P. – le mardi 18 juin 2024 à 10H40

Sud Poste Réunion dénonce la politique de la Poste qui consiste à ne pas rétribuer ceux qui font le travail surtout dans la distribution de la propagande électorale.

Alors que La Poste va toucher 80 millions d’euros pour la distribution des plis électoraux, les agents qui accomplissent ce travail ne voient pas la couleur de cet argent. Nous ne pouvons accepter que les factrices et facteurs de La Poste de la Réunion, en première ligne pour assurer le travail, soient une fois de plus confrontés à des charges de travail importantes et une pression constante pour respecter les délais, sans compensation à la hauteur des enjeux.

La distribution des plis électoraux, essentielle pour la participation citoyenne et pour le bon fonctionnement du processus démocratique, se fait dans un contexte de conditions de travail dégradées, avec des tournées rallongées par la réduction des effectifs et des réorganisations incessantes.

Nous demandons une prime exceptionnelle de 500 euros par agent pour chaque tour de scrutin. Cette prime est indispensable pour valoriser le travail intense et les efforts fournis par les agents, malgré des conditions souvent difficiles. Il est inacceptable que La Poste profite de cette manne financière sans redistribuer une partie aux véritables acteurs de cette mission, les agents sur le terrain.

SUD Poste a déposé Réunion un préavis de grève à partir du lundi 24 juin, couvrant les agents affectés au courrier pendant toute la période électorale.

Nous appelons tous les agents à se mobiliser dans les centres courrier de la Poste de la Réunion pour exiger des compensations et une reconnaissance juste de leurs efforts.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.