Revenir à la rubrique : Politique

“Combien de contrats aidés pour La Réunion?” demande Bello au gouvernement

La député-maire de Saint-Paul a posé cette question à Yves Jégo, secrétaire d’Etat, chargé de l’Outre-mer. Si Huguette Bello se félicite de l’annonce de la création de 100.000 emplois aidés, elle souhaite que ces embauches “soient une réponse à de vraies missions”.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le jeudi 06 novembre 2008 à 10H18

Dans son courrier au secrétaire d’Etat, chargé de l’Outre-mer, la parlementaire indique en préambule : “En annonçant le rétablissement d’une partie des contrats aidés supprimés, le Président de la République vient de donner raison à tous ceux qui, en dépit des sarcasmes hostiles, ont toujours soutenu l’économie solidaire”.

Huguette Bello regrette que “ces contrats aient été stigmatisés comme relevant de l’assistanat et dénoncés comme archaïques”, alors que selon elle, “c’est avant tout, une réponse à deux impératifs. Ils permettent à des milliers de personnes d’accéder à un emploi. Ils sont une solution à des besoins que l’économie marchande ne satisfait pas”.

Toutefois, cette annonce “suscite deux interrogations à La Réunion”, selon la députée-maire de Saint-Paul. “La première, quelles conséquences auront ce revirement pragmatique, sur le nombre de contrats aidés de la Réunion ?”

La seconde : “Le gouvernement est-il prêt à nous accompagner dans la consolidation de grandes filières d’activités qui relèvent pour l’instant de l’économie solidaire. Je veux parler surtout des services à la personne et des services à l’environnement“, a conclu Huguette Bello.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sainte-Marie fait un grand pas sur la résorption de son déficit

Le second conseil municipal de l’année à Sainte-Marie s’est déroulé ce vendredi et a été principalement marqué par les discussions autour des orientations budgétaires. Avec des marges de manœuvres financières quasi retrouvées, le maire de Sainte-Marie, Richard Nirlo, annonce que la commune pourra enfin relancer de nombreux chantiers à l’arrêt, comme l’école de Beauséjour, dont la livraison est attendue pour 2025.

Une délégation de sénateurs en visite pour deux missions d’étude à La Réunion

Quatre sénateurs multiplient cette semaine les visites de terrain et les rencontres avec les représentants des institutions et collectivités dans le cadre de deux études portant sur l’« Adaptation des moyens d’action de l’État dans les Outremer » et la « coopération et l’intégration régionales des Outremer ». Des propositions de loi sont attendues avant la fin de l’année.

La complexe campagne des Européennes

C’est l’heure de la rentrée politique. Les partis lancent à reculons, à demi-mot ou en misouk leur campagne pour une élection qui a la particularité de ne vraiment pas passionner les Réunionnais.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial