Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Clicanoo : un média entièrement libre

"Libre" ne doit pas avoir le même sens pour tout le monde. 90% de mes questions ont été censurées alors même que j'ai pris un soin particulier à me pas tomber dans la vulgarité et la diffamation (seulement des sous entendus ... parfois ...).

Ecrit par myr21@wanadoo.fr – le mercredi 04 mars 2009 à 12H22

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Ce lien permet (ou a permis ou aurait permis …) de poser des questions à René Paul VICTORIA. Ma question la plus amusante qui est passée à travers les mailles du filet est celle-ci. Précisément celle qui aurait dû être censurée si le censeur avait saisi ce qui se cache derrière … Copier coller : Morsure étrange Vous avez reçu la visite du Samu et avez été évacué à l’hôpital pendant l’exercice de vos fonctions. Voudriez vous décrire exactement quels sont ou quels ont été vos problèmes de santé ?
Comprenne qui pourra …

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nous, peuple de la France Métisse

Nous, les réunionnais attachés au Dialogue Interculturel et au Vivre Ensemble, peuple de La France Métisse, et, habitants de l’île de La Réunion : yabs, kafs, malbars, zoreys, zoréols, créoles métissés, chinois, zarabes, malgaches, comoriens, mahorais, mauriciens, maghrébins, avec tous les autres citoyens de toutes origines, nous sommes éveillés et conscients face à la concrétisation du danger d’un Mouvement politique xénophobe qui utilise, sans vergogne, la démocratie pour prendre le pouvoir et conduire notre Nation vers le repli sur soi, vers la stigmatisation d’une partie du peuple de France, vers le chaos socio-économique, vers l’anéantissement culturel, vers l’hystérie collective tendant à réduire drastiquement le champ d’expression des libertés et des opinions alternatives à sa propre doxa.