Revenir à la rubrique : Culture

Cinquième édition du concours de la correspondance – semaine 5

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans, De vers, de billets doux, de procès, de romances, Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances, Cache moins de secrets que mon triste cerveau.   Et voilà ce qu’écrit Baudelaire dans le chapitre « Spleen ».  A […]

Ecrit par G. Aho – Présidente de l’A.P.P.E.L. – le samedi 25 décembre 2021 à 10H53

J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans
Un gros meuble à tiroirs encombré de bilans,
De vers, de billets doux, de procès, de romances,
Avec de lourds cheveux roulés dans des quittances,
Cache moins de secrets que mon triste cerveau.
 
Et voilà ce qu’écrit Baudelaire dans le chapitre « Spleen ».  A l’époque, le poète à la vie dissolue tente depuis plusieurs années de mettre au point son œuvre majeur « les fleurs du mal ».

Les fervents adorateurs de Baudelaire vous le diront : A l’aide de « métaphores », le dandy noctambule et poète maudit liste ce qui reste de sa mémoire : ses souvenirs.

Difficultés matérielles ; bilan (vers 2), procès (vers 3), quittances (vers 4) : écho de Baudelaire qui dilapidait l’héritage paternel, plein de dettes => souvenirs humiliants, douloureux.
– Souvenir d’amours ; romances (vers 3), billets doux (vers 3).
– Souvenir du poète : vers (vers 3), romances (vers)

Alors comment écrire une lettre à Baudelaire dont l’adulation envers les femmes est omniprésente dans ses écrits ? Faut-il maîtriser l’écriture poétique ? Ou posséder le talent de manier les mots pour rédiger votre missive ? Que nenni !

D’après Jacques Brel (qui lui aussi a sublimé la femme dans ses écrits) : le talent n’existe pas. Les mots sont à la portée de tous, seule la discipline fait défaut lorsqu’il s’agit d’écrire une lettre, un poème, un conte, une nouvelle, un roman… Oui c’est bien cela notre défaut : le manque de discipline : se mettre à la tâche encore et encore pour ciseler des phrases noires sur blanc…

Un des conseils de n’importe quel expert en écriture est le suivant « Lisez et relisez son poème avec le lien qui suit : Poème J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans – Charles Baudelaire (poesie-francaise.fr). Et lancez-vous !

Charles Baudelaire, poète sensible à l’âme féminine, est le destinataire de la cinquième édition de notre concours de la correspondance.

À l’automne de sa vie, Charles Baudelaire nous interpelle :
De ce lointain séjour à Bourbon, je garde le souvenir de Dorothée, la belle affranchie « obligée d’entasser piastre sur piastre pour racheter sa petite sœur » ? Et la dame créole aux charmes ignorés ? Et la Malbaraise « grands yeux de velours ». Que sont-elles devenues ? Comment vivent les femmes aujourd’hui là-bas « au pays parfumé que le soleil caresse ? »
 
Le règlement est à lire [sur notre site]urlblank:https://aparmedia.wixsite.com/appel

De joyeuses fêtes à tous et rendez-vous pour le prochain billet le 9 janvier 2022

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Gaïa Elsey présente deux nouveaux extraits de son EP

Pas de clips traditionnels pour l’éclectique artiste Gaïa Elsey, mais plutôt une interprétation en live et filmée de « Lam Fam » et « Requin ». Après « Lisez-moi », la chanteuse dévoile ainsi originalement deux nouveaux titres de son EP « Volcan ».

Emmanuelle Ivara et la lumière au bout du tunnel

La ségatière émérite, Emmanuelle Ivara, a mis en ligne son nouveau projet, « Espoir », au lendemain de la fête de la musique : un hymne à la persévérance et à la détermination. Un séga inspirant qui parle des tracas de la vie, des plus petits au plus grands.

L’appel du Séga

C’Cile livre Séga Rézoné, à temps pour les vacances scolaires, et les pique-niques familiaux des moits de juillet et d’août.