Revenir à la rubrique : International

Chine : Les décès de célébrités sèment le doute sur les chiffres officiels de Covid-19

Alors qu’elle est en plein rebond épidémique, la Chine minimiserait ses chiffres officiels du nombre de morts liés au Covid-19. C’est ce dont l’accuse l’OMS. La mort de plusieurs célébrités chinoises ces dernières semaines, dont les causes de décès n’ont pas été révélées, crée des questionnements.

Ecrit par P.J – le jeudi 12 janvier 2023 à 08H24

Le réalisateur Wang Jingguang, l’acteur Fu Zucheng, le scenariste Ni Zhen, l’acteur Gong Jintang, le footballeur Wang Ruoji… Plusieurs personnalités chinoises sont décédées ces dernières semaines, sans que la cause de leur mort ne soit révélée. Ces décès, qui ont une certaine visibilité, créent des questionnements sur les réseaux sociaux chinois, rapportent la BBC, The Guardian et le media Semafor, relayés par BFTV.

Pour une population de 1,4 milliard d’habitants, les autorités chinoises ne font état que de très peu de morts du Covid-19.  Ce qui pousse certains internautes chinois à penser que ces chiffres ne sont pas représentatifs après la mort d’autant de personnes connues:

L’OMS demande au pays de la transparence. Michael Ryan, directeur exécutif du programme d’urgence sanitaire de l’OMS, a déclaré : « Nous pensons que les chiffres actuels publiés en Chine sous-représentent le véritable impact de la maladie en matière d’admissions à l’hôpital, en matière d’admissions aux soins intensifs, et en particulier en matière de décès ». 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Vaccin contre le chikungunya : Bonnes nouvelles pour Valneva

Valneva, une entreprise spécialisée dans les vaccins, a partagé des résultats encourageants issus de l’étude pivot de phase 3 pour son vaccin monodose contre le virus du chikungunya.
L’analyse menée six mois après la vaccination a confirmé l’innocuité et l’immunogénicité du vaccin chez les adolescents, renforçant les données positives initialement observées au 29ème jour post-vaccination.

La Russie lance une offensive terrestre dans la région de Kharkiv

La Russie a déclenché une offensive terrestre dans la région de Kharkiv,, selon le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Lors d’une conférence de presse, il a décrit les combats comme étant d’une « férocité » terrible, précisant que ses forces étaient préparées à cette escalade. « La Russie a initié des actions de contre-offensive dans cette zone », a-t-il affirmé, soulignant que l’état-major ukrainien était au courant et s’était organisé en conséquence.