Revenir à la rubrique : Société

“Ce texte relève de la pornographie, il est dégoûtant”

Le devoir de Français donné à une classe de seconde du lycée Moulin-Joly de La Possession, par un enseignant, a été le sujet de la plupart des discussions de la matinée. Entre midi et deux, une partie de la classe de seconde concernée relisait le texte controversé, et commentait l'article du JIR qui a révélé l'affaire.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le mardi 30 septembre 2008 à 15H34

Fallait-il suspendre le professeur de Français, soupçonné d’être un obsédé textuel, après qu’il ait soumis un texte, rempli de termes et d’images érotiques, sexuels voire pornographiques?
Si la plupart des lycéens de Moulin-Joly de La Possession reconnaissent le caractère suggestif, érotique et pornographique du devoir de français, tous n’approuvent pas la suspension du professeur par le Rectorat.
i[“Le Rectorat a sans doute fait son travail, il a pris ses responsabilités, mais est-ce qu’il y avait vraiment danger pour les élèves? C’est vrai en seconde, et même au collège, le sexe est un sujet que les adolescents connaissent. Maintenant il est vrai que les secondes et nous-mêmes avons été choqués par ce texte”]i, indique Laurence, 18 ans en BTS Transport.
i[“Mais, je crois que la vraie question est de savoir si la salle de classe et un devoir de français sont des cadres appropriés pour aborder un tel sujet. Les termes sont crus, les phrases brutales, et les suggestions provoquent le dégoût”]i, affirme Cindy, 18 ans.
i[“Ce texte relève de la pornographie, il est dégoûtant”]i. Xavier est d’accord avec Laurence et Cindy, mais il tempère.i[ “Il y a unanimité là-dessus. Je suis aussi choqué, mais pour certains, la polémique est exagérée”. ]i
Pour vous faire votre propre opinion, nous vous proposons un sujet vidéo. Au début, Xavier, 18 ans, étudiant en BTS Transport, vous lit un passage du devoir de français. Puis, lui et ses copains, nous donnent leur avis.
Après, ce sera à votre tour.
Bon débat.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Loin de la légende de Libertalia, enquête sur un « repaire de forbans » à Madagascar

Entre les années 1690 et 1720, l’île de Sainte-Marie a abrité un comptoir pirate pour la négoce des butins volés, mais aussi pour la traite des esclaves. Les recherches menées par l’archéologue Jean Soulat et son équipe internationale tendent à faire ressurgir du passé les contours d’un campement de forbans dans la baie d’Ambodifotatra. Une base pirate organisée autour d’un site de carénage, d’une canalisation d’eau douce et d’un fortin dédié à la protection des lieux.

L’incorrigible MIKL

Le spécialiste du zouk à La Réunion, MIKL, a dévoilé son nouveau projet « Collé ». Le clip, déjà visionné plus de 150.000 fois en trois semaines, met en relation une histoire d’amour avec ses hauts et ses bas.