Revenir à la rubrique : Education

Ce qui change dans les lycées et à l’université dès la semaine prochaine

Le préfet de La Réunion vient d'annoncer de nombreuses nouvelles mesures de freinage parmi lesquelles le retour partiel des cours en distanciel dans les établissements scolaires. Voici en détail ce qui va changer pour les élèves dans les prochains jours.

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 02 avril 2021 à 19H41

La situation sanitaire s’est fortement dégradée au mois de mars et le préfet de La Réunion a donc décidé de serrer une nouvelle fois la vis avec des nouvelles mesures de restrictions dont la fermeture des restaurants et des bars notamment. Jacques Billant a aussi décidé de réduire les flux dans les établissements scolaires où de nouvelles limitations entrent en vigueur dans les prochains jours. Les élèves ne devront être présents au lycée que pendant 50% du temps, le reste des cours se fera à distance.

La rectrice de La Réunion a détaillé les changements. Chantal Manès-Bonnisseau explique qu’il y aura d’abord une amplification du dispositif de tests dans les écoles, collèges, lycées et à l’université de La Réunion. 

Lycée : Réduction du nombre d’élèves accueillis

Trois établissements commencent dès le jeudi 8 avril à modifier leur organisation pour passer en mode alterné entre le présentiel et le distanciel : Jean Hinglo (Le Port), Léon de Lepervanche (Le Port) et Moulin Joli (La Possession).

L’accueil des élèves dans l’établissement scolaire se fera en demi-groupe ou par alternance de classe entière.

Chaque établissement pourra agir de façon autonome et devra garantir 50% de présentiel pour chaque élève.

Tous les lycées passeront à ce mode de fonctionnement à partir du 8 avril.

Université : Hybridation des formations

Tous les cours magistraux seront en distanciel dès que possible et réduira la jauge d’accueil réduite à 50% pour toutes les formations.

La priorité sera donnée aux étudiants de première année, aux étudiants porteurs de handicap et les étudiants internationaux.

L’Université devra aussi fermer ses portes à 15 heures.

Pour la recherche scientifique, des exceptions seront possibles.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Baccalauréat 2024 : Taux de réussite à 82,1 %

Le recteur de région académique, Pierre-François Mourier, félicite les 9 474 candidats admis dès le premier groupe des épreuves du baccalauréat, représentant un taux de réussite de 82,1 %. Il encourage également les 1.234 candidats qui passeront les oraux de rattrapage les 9 et 10 juillet.

Jean-Max Boyer nommé à la tête de la SPL OPÉ

La SPL Oser Pour l’Éducation (SPL OPÉ) a récemment annoncé la nomination de Jean-Max Boyer en tant que Président Directeur Général (PDG). Cette décision, prise lors du Conseil d’Administration, marque une nouvelle étape pour la société. Jean-Max Boyer succède à Alexandra Clain, qui a dirigé la SPL OPÉ au cours des deux dernières années.

Coup d’envoi du Brevet ce lundi

Ce lundi 1er juillet 2024 marque le début du Diplôme National du Brevet (DNB). C’est le Collège de Bois de Nèfles à Saint-Denis qui a accueilli le lancement officiel des épreuves. Un moment important pour les collégiens de La Réunion puisqu’il s’agit de leur premier examen.