Revenir à la rubrique : Société

Carrière de Bellevue: Début de l’enquête publique, l’association DPNB craint les « atteintes » à l’environnement

L’enquête publique concernant l’extraction de roche sur le site de la carrière de Bellevue entre dans sa phase concrète. Alors qu’elle devait au mois d’octobre dernier, l’enquête avait été repoussée. Elle se tiendra du lundi 8 avril au jeudi 9 mai prochain. Pendant la durée de l’enquête publique, le dossier ainsi que des registres d’enquête […]

Ecrit par NP – le lundi 08 avril 2019 à 08H15

L’enquête publique concernant l’extraction de roche sur le site de la carrière de Bellevue entre dans sa phase concrète. Alors qu’elle devait au mois d’octobre dernier, l’enquête avait été repoussée. Elle se tiendra du lundi 8 avril au jeudi 9 mai prochain.

Pendant la durée de l’enquête publique, le dossier ainsi que des registres d’enquête seront déposés aux mairies principales de Saint-Paul et de Trois-Bassins ainsi qu’à la mairie annexe de la Saline Les Bains. Ils permettront au public de prendre connaissance des jours et heures habituels d’ouverture des bureaux et consigner éventuellement leurs observations sur les registres ouverts par le maire ou les adresser par écrit à la commission d’enquête au siège de l’enquête, à savoir la mairie de Saint-Paul.

 

Le démarrage de cette enquête inquiète particulièrement l’association Détrui Pa Nout Bellevue (DPNB). Celle ci déplore vivement cette annonce, « qui semble confirmer la réalisation de ce projet inouï, représentant l’équivalent de 16 terrains de foot, sur une zone balnéaire et très proches d’habitations dont plusieurs ont été construites au début du XXème siècle par des familles encore actuellement sur place ».

Selon DPNB, cette carrière « porterait gravement atteinte à l’environnement avec destruction d’un site qui héberge des espèces rares ou protégées » comme le Papangue, le caméléon panthère ou le Petit Molosse de La Réunion, « sans oublier le ruissellement d’eaux boueuses dans le lagon ou des sons et vibrations dangereux pour les mammifères marins ».

L’association s’inquiète également d’une possible pollution d’une nappe phréatique située à proximité, de la circulation « de plusieurs centaines de camions par jour » qui va aggraver « les problèmes déjà existants de pollution et d’embouteillages ».

L’intégralité du communiqué de DPNB à retrouver ci dessous:

 

Carrière de Bellevue: Début de l'enquête publique, l'association DPNB craint les

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Léa Churros en duo avec KIM

Chouchou du public réunionnais, la chanteuse Léa Churros, vient de sortir un single avec l’une des artistes zouk phares au niveau national, KIM. Le clip a été dévoilé vendredi soir sur les plateformes de streaming et devrait très rapidement devenir un véritable succès.

CCIR : « Des finances totalement au vert »

À l’occasion de l’assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, son président, Pierrick Robert, s’est félicité de la « bonne santé financière » de la chambre consulaire. « Nous sommes aujourd’hui totalement dans notre ligne de conduite et dans le déploiement de ce que nous avons entrepris pour nos entreprises » assure-t-il.

[Communiqué] Rapport d’enquête sur le Retour au péi

L’association « Réunionnais de retour au péi » a réalisé une enquête sur le retour des Réunionnais dans l’île afin d’apporter des données utiles aux acteurs institutionnels et travailler à la mise en place d’un dispositif d’accompagnement au retour.

Coup d’envoi du mois des Visibilités avec la “Konférans Kwir” au Moufia

C’est donc parti pour le mois des Visibilités. Jusqu’au 25 juin prochain, les différentes associations du département vont multiplier les intervention et prise de parole pour lutter contre les préjugés et les discriminations dont sont victimes les personnes LGBTQIA+. Pour marquer ce démarrage, l’association Faar (Formation Animation Accompagnement Recherche) et l’Université de La Réunion organisaient cet après-midi la seconde “Konférans Kwir” au campus du Moufia.

85 cas de choléra à Mayotte, dont 68 autochtones

Le dernier communiqué publié ce vendredi par Santé Publique France fait état de 85 cas de choléra recensés sur l’île de Mayotte. Sur ce total, 17 cas proviendraient de personnes arrivées en provenance des Comores.