Revenir à la rubrique : Zot Zinfos

CAF’ECO n°202 à Saint Denis: Les indicateurs économiques mondiaux

RDV à «LA CASA NOSTRA» Mardi 27 Janvier 2015, de 18h à 20h30, 163 Rue Jules Auber (entre rue Général de Gaulle et Rue Monseigneur de Beaumont) Tel 0262 200944. Repas partagé pour ceux qui désirent continuer à échanger.

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 23 janvier 2015 à 17H48

AID renoue ce soir avec l’éducation populaire stricto sensu, puisque nous allons étudier les différents indicateurs économiques, sous l’angle du bien-être des populations.
Car il n’est pas évident que le PIB, indicateur de la production économique, soit également le meilleur indicateur du bien-être, et ce pour plusieurs raisons : ·Le PIB relève de la production, alors que le bien-être dépend davantage du revenu et de la consommation de l’individu et du ménage. ·

Le PIB est un concept « brut » : il ne tient pas compte de l’usure des équipements et de la nécessité qui en découle de réinvestir une partie de ce qui est produit pour maintenir les capacités de production. ·Le PIB ne prend pas en compte l’épuisement des ressources non renouvelables, qui se répercute sur le bien-être des générations futures. · Le PIB n’intègre pas les loisirs, valeur pour la société qui contribue au bien-être. ·

Le PIB ne fait pas de distinction dans la répartition des revenus. Une société qui compterait un petit nombre de familles immensément riches, mais dont la majorité de la population vivrait dans une totale pauvreté, connaîtrait de facto un niveau plus faible de « bien-être » qu’une société qui de même PIB, où la pauvreté ne serait pas endémique. · La production peut s’accompagner d’externalités négatives (par exemple la pollution et la dégradation de l’environnement), rarement prises en compte dans le PIB.

Le bien-être comporte d’autres dimensions que la composante monétaire. Cette composante reste importante, puisqu’une économie plus riche sera mieux à même de créer et de préserver les conditions de nature à améliorer le bien-être, comme un environnement sain, la possibilité pour l’individu moyen d’accomplir 10 années d’études, ou la probabilité de mener une vie longue en bonne santé. Néanmoins, si l’on veut obtenir une mesure plus complète du bien-être, il faut associer au PIB d’autres indicateurs.

Nous allons les passer en revue.

La suite sur le site AID: http://aid97400.lautre.net/spip.php?article1350

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-Paul va danser : Rouv la Kaz est de retour

14 propositions artistiques sur 2 sessions de spectacles continus, 80 danseurs chez l’habitant et dans les espaces publics du quartier : Rouv la Kaz est de retour pour une 4ème édition aux accents inédits.

Les événements du week-end au Tampon

Voici les événements du week end sur la commune du Tampon :    DANCE HALL, ROLLER... AVEC LES SAMEDIS EN FORME ! Les SAMEDIS EN FORME sont des ateliers artistiques ouverts à...

Atelier jardin partagé à la Saline les Hauts

Dans le cadre de notre partenariat avec l'école Jardin planétaire basée au Port, nous organisons un atelier pour le public le Samedi 14 Mai 2016 de 9h à 12h dans le jardin Eucalyptus situé à La...