Revenir à la rubrique : Société

Caf : Un demi-milliard pour l’inclusion et l’insertion durables, des milliers de projets soutenus

Des milliers de projets et des milliers de Réunionnais ont bénéficié du demi-milliard d’euros investi par la Caf entre 2018 et 2022. Pour cette nouvelle mandature, les priorités sont la création de crèches d’entreprises et la réhabilitation du Village des Sources à Cilaos.

Ecrit par 2368250 – le jeudi 27 janvier 2022 à 14H17

Hier, l’heure était au bilan de la mandature 2018-2022 pour la Caf (Caisse d’allocations familiales). Le conseil d’administration s’est réuni à 28 reprises durant cette mandature « pour agir sur le champ de l’inclusion et de l’insertion sociales et professionnelles durables ». « L’inclusion de tous, l’égalité des chances, la lutte contre la pauvreté et l’insertion ont en effet été les priorités du Conseil d’administration*« , souligne le président Henry-Claude Morel (FDSEA). Ainsi, un demi-millard d’euros a été investi durant cette mandature pour soutenir des milliers de projets. « Des milliers de Réunionnais ont pu voir une amélioration de leur vie », insiste le président du Conseil d’administration.
 
La mandature a permis de rattraper le retard de La Réunion par rapport à la métropole sur le nombre de places en crèches pour les enfants. « Pour cette nouvelle mandature, la création de crèches d’entreprises pour une meilleur conciliation de la vie professionnelle et la vie familiale est prévue. Un appel à projets sera lancé. Notre autre priorité est le tourisme social avec la reconstruction du Village des Sources à Cilaos », précise le directeur de la Caf Réunion, Frédéric Turblin. Des travaux de remise en état doivent être réalisés pour le Village des Sources. Un budget de 7 millions est nécessaire pour la rénovation du lieu et 3 millions ont déjà été versés par la Caf. La livraison est prévue pour fin 2023.
 
1.400 places de crèches créées
 
Sous la mandature 2018-2022, 1.400 places en crèche ont été créées. Entre 400 et 500 nouvelles places devraient voir le jour cette année. Ainsi 7.334 places de crèches pour la petite enfance sont soutenues par la Caf. De plus, 23 classes passerelles dans 12 communes ont vu le jour, et le Bébé bus, une micro crèche itinérante pour les territoires situés dans les écarts, a rencontré un franc succès, en proposant la prise en charge d’enfants un jour par semaine. Un dispositif primordial pour la sociabilisation des plus jeunes.
 
Pour parvenir à ses objectifs, la Caf dispose du schéma départemental de service aux familles qui fournit le cadre structurant et est en lien avec des conventions territoriales globales signée avec des communes. Cinq sont déjà signataires, couvrant les 3/4 de la population. Pour 2022, l’objectif est d’atteindre les 100 %.

7000 personnes bénéficiaires du Rsa en moins
 
La conférence de presse d’hier a été aussi l’occasion de tirer le bilan sur le Rsa. Depuis la recentralisation du dispositif en décembre 2020, la Caf assure l’orientation de l’ensemble des demandeurs du Rsa (plus de 20.000 bénéficiaires orientés dans le mois). « Ainsi, près de 90 % des familles monoparentales accompagnées par la Caf ont signé un contrat d’engagement réciproque et sont accompagnées de manière dynamique par les travailleurs sociaux », indique la Caf. Autre donnée satisfaisante : 7.000 personnes ne sont plus bénéficiaires du Rsa en un an et 8.000 personnes supplémentaires sont bénéficiaires de la prime d’activité sur le même laps de temps.

Dans un communiqué publié le 13 janvier, la Cour des comptes rapportait que le Rsa touche près de 100.000 foyers à La Réunion, soit 230.000 habitants.  Au moment du rapport, l’orientation des bénéficiaires du Rsa était géré par le département. « Principal minimum social distribué (679,3 M€ en 2020), le Rsa permet de réduire le taux de pauvreté monétaire de la population (38 % en 2017 contre 14,5 % au niveau national) », indiquait la Cour des comptes. 

Et d’ajouter : « L’orientation des bénéficiaires du Rsa par le département demeure perfectible. Si la caisse d’allocations familiales (CAF) et le département n’évaluent pas les résultats de leurs actions sociales, Pôle emploi suit les sorties à l’issue du parcours professionnel. L’accompagnement des bénéficiaires, qu’il soit social par le département ou professionnel par Pôle emploi reste pénalisé par les importants flux annuels d’entrée dans le dispositif ».
 

* En plus de Frédéric Turblin, directeur de la Caisse d’allocations familiales de la Réunion, des membres du Conseil d’administration composé de représentants des syndicats et des familles, des organisation patronales patronales et de personnes qualifiées étaient présents à la conférence de presse. Ainsi, le 3ème vice président, Jean-Luc Smith (CGT), le 1er vice-président, Phillipe Poudrouc (CFT-FO) ont participé à la présentation du bilan, tout comme la présidente de la Commission d’action sociale Maryvonne Quentel (CFDT).

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Benoît Saint-Denis en stage « pour démocratiser le MMA à La Réunion »

Le combattant de l’UFC Benoît Saint-Denis va donner un week-end de stage à La Réunion les 8 et 9 juin prochain. Il a répondu à l’invitation de son ami Gaël Grimaud. L’ancien champion du Cage Warriors et de l’Hexagone MMA souhaite ainsi profiter de la star française pour développer la discipline dans l’île, tout en créant une synergie avec les autres arts martiaux.

Air du temps : Coup de chapeau (très) appuyé aux personnels d’un CHU de plus en plus à la ramasse

On pourrait soumettre l’idée au ministère de la Culture : que les personnels hospitaliers puissent concourir chaque année aux Molière. Parce que, sans dèc, je ne connais pas de meilleurs comédiens. La crise des établissements de santé ? C’est quoi ça ? Il y en a plein les journaux télévisés, les colonnes de la presse ? Pures inventions de scribouillards auxquelles syndicalistes et patrons de cliniques se prêtent honteusement. Parce que lorsqu’on entre à l’hosto, par accident ou par pure connerie (je sais de quoi je parle, merci !), où sont les problèmes ? C’est nickel-chrome !!!!!

Léa Churros en duo avec KIM

Chouchou du public réunionnais, la chanteuse Léa Churros, vient de sortir un single avec l’une des artistes zouk phares au niveau national, KIM. Le clip a été dévoilé vendredi soir sur les plateformes de streaming et devrait très rapidement devenir un véritable succès.

CCIR : « Des finances totalement au vert »

À l’occasion de l’assemblée générale de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, son président, Pierrick Robert, s’est félicité de la « bonne santé financière » de la chambre consulaire. « Nous sommes aujourd’hui totalement dans notre ligne de conduite et dans le déploiement de ce que nous avons entrepris pour nos entreprises » assure-t-il.