Revenir à la rubrique : National

Bygmalion: Trois anciens cadres de l’UMP mis en examen

Interpellés jeudi, trois anciens cadres de l'UMP ont été présentés aux juges ce samedi et mis en examen.

Ecrit par zinfos974 – le samedi 04 octobre 2014 à 15H32

[Eric Cesari, surnommé « l’oeil de Sarko »]urlblank:http://www.zinfos974.com/Affaire-Bygmalion-Deux-ex-cadres-de-l-UMP-places-en-garde-a-vue_a76614.html , Fabienne Liadze, ancienne directrice financière du parti et Pierre Chassat, directeur de la communication, sont soupçonnés d’avoir participé à une affaire de fausses factures lors de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.

Ils ont été mis en examen pour faux, usage de faux et abus de confiance. Trois autres personnes avaient déjà été mises en examen mercredi dernier, trois anciens dirigeants de Bygmalion, la principale société prestataire des meetings sarkozystes.

Selon l’enquête menée par l’office anticorruption de la police judiciaire, 18,5 millions d’euros n’auraient ainsi pas figuré dans les comptes de campagne de Sarkozy.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron fixe sa feuille de route

Juste avant de reprendre l’avion pour Paris, le chef de l’Etat a fait un point sur la teneur des échanges qu’il a eus avec les élus locaux. Si des aides à la reconstruction ont été promises, les principales annonces concerne un nouveau délai pour que les parties trouvent un accord. Il devra ensuite être validé par référendum par les habitants de l’archipel.

Nouvelle-Calédonie : Emmanuel Macron est arrivé à Nouméa

Le chef de l’Etat fait une visite éclair de quelques heures sur l’archipel pour tenter d’apaiser les tensions et trouver une sortie de crise. Emmanuel Macron veut installer sa mission de dialogue et aborder la reconstruction de la Nouvelle-Calédonie, dont l’économie est à l’arrêt depuis le début du mouvement.