Revenir à la rubrique : Courrier des lecteurs

Bone-érez ané 2024 zot tout’ !

-courrier des lecteurs-

Ecrit par Jean Claude Comorassamy – le lundi 01 janvier 2024 à 06H59
Courrier des lecteurs 2024

Á l’aube de cette nouvelle année, je nourris quand même le sentiment d’espoir que l’année 2024 soit un peu meilleure que la précédente. Alors que nous venions de traverser ensemble, une année qui nous a tous éprouvés et bouleversés à plusieurs titres.

Dans un contexte de guerre internationale où des civils continuent de payer un lourd tribut. De plus, une guerre qui risque de s’intensifier fortement et de s’embraser. Que l’inflation persiste à s’acharner sur notre pouvoir d’achat, la violence de manière générale, pauvreté, les inégalités sociales et l’exclusion s’aggravent de plus en plus… Bref, il est indispensable que nos dirigeants se hissent à la hauteur des ambitions nouvelles pour l’année qui commence et que les actes deviennent réalité. 

 Néanmoins, souhaitons que l’année 2024 soit synonyme bien évidemment de santé d’abord, de solidarité et d’unité. J’ai une pensée toute particulière pour celles et ceux qui s’activent pour prendre soin de nous, soignants et personnel hospitalier dont je n’oublie pas mes anciens collègues de l’EPSMR, sapeurs-pompiers, personnel aux services des plus fragiles, associations et bénévolat, Collectivité Départementale, les CCAS et CIAS qui se sont encore inscrits dans une approche de proximité globale d’aide et de solidarité pour les plus démunis et les plus fragiles .. etc, etc.  

 Alors, que cette nouvelle année vous soit surtout heureuse, prometteuse, faite d’épanouissements, qu’elle soit aussi, ce qui a de mieux pour celles et ceux qui sont dans une très grande douleur en raison de la perte d’un être très cher, celles et ceux qui vivent dans la maladie ou d’une hospitalisation, dans un autre domaine je n’oublie pas aussi la presse écrite (le JIR et Le Quotidien) qui lutte pour sa survie. 

Toutefois, s’il me fallait n’en formuler qu’un pour cette année 2024, je l’emprunterai encore à ce proverbe africain : « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Pour aller plus loin me disait un « gramoune « , il est plus que nécessaire de nous rassembler pour être plus fort et plus solidaire, de toujours privilégier ce qui unit sur tout ce qui peut nous diviser. 

 Sur ce, mi souète tout’ la Rényon in bone-érèz anè 2024 ! 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires