Revenir à la rubrique : Société

Bernard Picardo: « L’artisanat dispose de leviers pour sortir de la morosité ambiante »

N’en déplaise à ses détracteurs, le président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat bénéficie d’une année supplémentaire de plein exercice, pendant qu’en métropole, on débat sur la régionalisation… Dans ses voeux à la presse ce mardi matin, Bernard Picardo avait ainsi encore plus à coeur de détailler ses prochaines actions. « Notre société perd […]

Ecrit par MR – le mardi 27 janvier 2015 à 13H45

N’en déplaise à ses détracteurs, le président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat bénéficie d’une année supplémentaire de plein exercice, pendant qu’en métropole, on débat sur la régionalisation… Dans ses voeux à la presse ce mardi matin, Bernard Picardo avait ainsi encore plus à coeur de détailler ses prochaines actions.

« Notre société perd quasiment tous ses repères, c’est inquiétant« , dixit le président. Si le préambule en dit long sur le sentiment profond qui envahit Bernard Picardo, il dénote totalement avec la suite du discours. Le président de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat se veut porteur d’espoir et s’est attaché à montrer que, malgré un contexte difficile, les artisans de la Réunion sont là, bien là.

Une baisse des radiations (-17% en 2014) et une hausse de l’apprentissage (15 nouvelles sections en deux ans), sont la preuve que le monde de l’artisanat progresse favorablement. « La reprise attendue n’est manifestement pas au rendez-vous mais l’artisanat dispose de leviers pour sortir de la morosité ambiante. A titre d’exemple dans le bâtiment, que ce soit avec le programme de réhabilitation du bâtiment et avec la politique des grands travaux, il y a un potentiel énorme. Encore faut-il que les entreprises soient formées et prêtes. Nous sommes là pour les accompagner« , assure Bernard Picardo, entouré de ses élus.

Après avoir mis en place un certain nombres d’actions visant à soutenir les entreprises en difficultés, les projets de 2015 montrent une réelle envie de valoriser et d’innover. Parmi les 250 métiers d’artisanat présents à la Réunion, il y a l’exploitation du bois. « Ce secteur a toutes ses chances, l’importation de bois continue à augmenter à la Réunion« , indique le président. Bois de tamarin ou de goyavier, les études sont en cours pour développer la filière. Une réflexion est notamment engagée pour optimiser les bois issus des incendies du Maïdo, soit 8.000 m3 disponibles sur 5 ans.

Restauration rapide, métiers d’art ou encore services sont quelques autres secteurs que la Chambre entend soutenir particulièrement du fait de leur potentiel de développement. Et pour bon nombre, Bernard Picardo croit beaucoup au modèle coopératif. Lui et son équipe travaillent depuis plusieurs mois à l’élaboration de regroupements professionnels.

2015 sera aussi marquée par la mise en place d’une « journée formation continue », la participation à la semaine nationale de l’artisanat avec une opération type « vis ma vie » en entreprise ou encore la création d’un annuaire des artisans. Bernard Picardo est également fier d’annoncer l’ouverture d’une boutique sous douanes, à l’aéroport Roland Garros, visant à promouvoir les produits locaux auprès des touristes. En matière de tourisme encore, la Réunion sera l’invitée d’honneur de la foire de la Saint-Parfait à Montereau. Les artisans d’art feront partie de la délégation.

Enfin, le président de la Chambre a tenu à rappeler qu’un nouveau régime d’octroi de mer doit prendre effet en 2015. Deux mesures impacteront les entreprises artisanales: l’exonération pour les entreprises de production dont les chiffre d’affaires est inférieur à 300.000 euros, et la reconduction de la taxation différenciée entre produits importées et produits similaires fabriqués localement.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

L’hommage en couleurs de Regina Pisano

L’une des créatrices de contenus les plus connues à La Réunion, Regina Pisano, se lance dans la musique. Son premier single, « Les couleurs », est un hommage à son fiancé décédé et une célébration de la vie malgré la perte d’un être cher.

Rififi au temple tamoul de Saint-Paul

Mercredi au moment de la procession du Cavadee, une fidèle a été priée de quitter sur le champ une zone réservée aux pénitents. Egratigné sur les réseaux sociaux pour sa façon de procéder, le président du temple livre sa version.

Pour la Cimade, le « fichier des étrangers » utilisé par la PAF à La Réunion est illégal

Alors que le nombre d’étrangers placés en centre de rétention administrative (CRA) a plus que triplé en 2023 à La Réunion, la Cimade a produit un signalement à la CNIL pour dénoncer l’absence de contrôle sur les informations fournies par la préfecture au Groupe de recherche pour l’exécution des mesures d’éloignement. Cette unité de la PAF, unique en France, est censée traquer dans l’île les personnes faisant l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). La préfecture, elle, nie partager l’accès de son fichier des étrangers avec la police.