Revenir à la rubrique : National

Benjamin Griveaux incite Chantal Jouanno à démissionner de la Commission nationale du débat public

Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, affirme ne pas comprendre pourquoi Chantal Jouanno reste à la tête de la Commission nationale du débat public, et par voie de conséquence à toucher les 14.666 € qui vont avec, alors qu’elle a annoncé se mettre en retrait du pilotage de ce débat. Selon Benjamin Griveaux, « l’objet de […]

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 10 janvier 2019 à 18H15

Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement, affirme ne pas comprendre pourquoi Chantal Jouanno reste à la tête de la Commission nationale du débat public, et par voie de conséquence à toucher les 14.666 € qui vont avec, alors qu’elle a annoncé se mettre en retrait du pilotage de ce débat.

Selon Benjamin Griveaux, « l’objet de de la commission nationale du débat public c’est d’organiser des débats partout sur le territoire. C’est assez incompréhensible qu’elle s’en soit elle-même exclue. Il est assez incompréhensible pour nos concitoyens de démissionner de la principale mission de la commission qu’on préside soi même« , a déclaré le porte-parole du gouvernement, pour qui Chantal Jouanno devrait démissionner.

« Je trouve que c’est un rendez-vous manqué. C’est dommage. C’est à elle d’en tirer les enseignements ou à la commission de le faire« .

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Jordan Bardella et Marine Le Pen appellent à la dissolution de l’Assemblée nationale en cas de victoire aux européennes

À l’approche des élections européennes, Jordan Bardella, la tête de liste du Rassemblement national qui caracole en tête des sondages, a annoncé son intention de demander la dissolution de l’Assemblée nationale si son parti remporte le scrutin. Marine Le Pen, ancienne présidente du parti, soutient cette démarche, visant à refléter selon elle un changement dans la volonté du peuple français.

La Réunion est le département le moins sportif de France

Une étude de l’INSEE révèle que La Réunion est le département français qui pratique le moins d’activité sportive. Seul 50% des Réunionnais pratiquent au moins une activité physique par semaine. Comme partout, le nombre de licenciés est en baisse et les femmes restent minoritaires.