Revenir à la rubrique : Politique

Bello en appel, c’est une question d’honneur !

Le suspense a été levé depuis longtemps. Les proches du maire de Saint-Paul ont depuis longtemps levé le voile, sur l’intention d’Huguette Bello de faire appel de la décision du tribunal administratif d’annuler son élection aux municipales de mars 2008.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le lundi 01 décembre 2008 à 06H43

Petit rappel. Lors de l’audience, le commissaire du gouvernement, Eric Couturier avait proposé le rejet de la demande en annulation formulée par Alain Bénard. Une décision en totale contradiction avec l’explication qu’il a développée au préalable.
En effet, Eric Couturier a confirmé qu’il a bien “doute sur 122 bulletins de vote”, alors que l’écart au second tour entre Bello et Bénard est de 138 voix. Cet écart est ainsi passé à 16 voix.
Le commissaire du gouvernement avait également dit que la promesse électorale faite entre les deux tours: augmentation des salaires des cantinières, était de nature à altérer la sincérité du scrutin car Alain Bénard n’aurait pas eu le temps de répondre.
Ce n’est pas l’avis d’Huguette Bello. Elle n’a cessé de répéter depuis le jugement rendu par le TA, qu’elle n’avait pas les moyens de tricher à cette élection municipale. “Quand bien même, ce n’est pas dans mes habitudes”.
Aussi, Huguette Bello espère que la Cour d’appel lavera son honneur! “Au cas où, il restera toujours la population…”

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sainte-Marie fait un grand pas sur la résorption de son déficit

Le second conseil municipal de l’année à Sainte-Marie s’est déroulé ce vendredi et a été principalement marqué par les discussions autour des orientations budgétaires. Avec des marges de manœuvres financières quasi retrouvées, le maire de Sainte-Marie, Richard Nirlo, annonce que la commune pourra enfin relancer de nombreux chantiers à l’arrêt, comme l’école de Beauséjour, dont la livraison est attendue pour 2025.

Une délégation de sénateurs en visite pour deux missions d’étude à La Réunion

Quatre sénateurs multiplient cette semaine les visites de terrain et les rencontres avec les représentants des institutions et collectivités dans le cadre de deux études portant sur l’« Adaptation des moyens d’action de l’État dans les Outremer » et la « coopération et l’intégration régionales des Outremer ». Des propositions de loi sont attendues avant la fin de l’année.

La complexe campagne des Européennes

C’est l’heure de la rentrée politique. Les partis lancent à reculons, à demi-mot ou en misouk leur campagne pour une élection qui a la particularité de ne vraiment pas passionner les Réunionnais.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial