Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

Beach-tennis : le Saint-Paulois, Théo Irigaray, troisième aux championnats du monde

Performance d’exception pour le Saint-Paulois, Théo IRIGARAY, aux championnats du monde de beach-tennis organisés en Italie ce dimanche 21 mai 2023. Avec son partenaire de double, le Brésilien, Thales SANTOS, il a vaincu une paire vénézuélienne pour aller chercher une belle médaille de bronze. (Photo BeachtennisFFT).

Ecrit par Ville-de-Saint-Paul – le lundi 22 mai 2023 à 09H36

Une troisième place historique pour Théo, licencié au club saint-paulois du Bourbon Brisants Beachtennis. Saint-Paul, Ville Active et Sportive, adresse ses chaleureuses félicitations à ce champion formé sur le sable saint-paulois.

Bravo à Théo IRIGARAY et à son club ! Tous leurs efforts collectifs font briller la cité saint-pauloise sur les podiums internationaux. Saint-Paul est fière de ses championnes et de ses champions.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Élections législatives anticipées de 2024 : Où et comment faire une procuration ?

À l’approche des élections législatives anticipées qui se dérouleront les 30 juin et 7 juillet prochains, le ministère de l’Intérieur et des Outre-mer renouvelle le dispositif de procuration entièrement dématérialisée déjà mis en œuvre lors des élections européennes de 2024. Déjà 60.000 procurations ont été remplies en 48 heures contre 25.000 sur la même période lors du dernier scrutin.

Législatives : La demi-union de la gauche réunionnaise

Les plateformes de la gauche réunionnaises se sont rencontrées mercredi soir au siège du TO pour émuler l’union nationale des forces de progrès signée en vue des élections législatives. Un accord pour une candidature unique par circonscription n’a été trouvé que pour trois des six députés sortants de l’ex-Nupes.