Revenir à la rubrique : National

Bac de français : La surnotation de l’oral de français dans l’académie d’Orléans-Tours fait polémique

« Non, il n’existe pas de double barème ». Maud Pestel, chargée de la communication et des relations presse de l’académie d’Orléans-Tours, [dément les informations du Figaro]urlblank:http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/des-profs-de-francais-invites-a-surnoter-les-eleves-2194/ . Le journal affirme, citant le syndicat Sud, que les examinateurs ont été invités à noter sur 24 points, au lieu de 20, l’oral de français du bac. Le syndicat assure […]

Ecrit par S.I – le mercredi 19 juin 2013 à 16H47

« Non, il n’existe pas de double barème ». Maud Pestel, chargée de la communication et des relations presse de l’académie d’Orléans-Tours, [dément les informations du Figaro]urlblank:http://etudiant.lefigaro.fr/les-news/actu/detail/article/des-profs-de-francais-invites-a-surnoter-les-eleves-2194/ . Le journal affirme, citant le syndicat Sud, que les examinateurs ont été invités à noter sur 24 points, au lieu de 20, l’oral de français du bac.

Le syndicat assure que l’objectif d’un tel surnotage est de « faire remonter les scores de l’académie », jugés décevants en 2012.

Selon Le Figaro, fustigés pour leur « attitude de notation négative » durant les épreuves de 2012, les enseignants ont été invités par les inspecteurs à « penser positif » cette année.

« C’est éthiquement inacceptable. Les moins bons élèves y gagneront quand les meilleurs y perdront. Il y a rupture de l’égalité entre les candidats d’Orléans-Tours et avec ceux du reste de la France », s’agace un correcteur.

Mais tous les profs ne sont pas de cet avis. Interrogé par Europe 1, le délégué national du syndicat des enseignants UNSA, a indiqué que l’intérêt de ce surnotage « est de donner de la souplesse à la notation pour permettre aux élèves de montrer tout ce qu’ils savent faire ». « Un gamin qui aurait un excellent niveau en réflexion et analyse mais qui ne serait pas très bon en expression orale, peut-être qu’on peut lui donner un coup de pouce en attribuant plus de points à l’analyse », indique-t-il.

Une réunion du comité technique académique était en cours mercredi à Orléans: la rectrice Marie Reynier devrait être « interpellée » sur la question des consignes d’évaluations.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Euro 2024 : Les Bleus entrent en lice face à l’Autriche

L’équipe de France de football va disputer ce lundi son premier match de l’Euro 2024. Les hommes de Didier Deschamps affrontent les Autrichiens pour leur premier match du tournoi. Une rencontre que les Français seraient inspirés de remporter dans un groupe D très relevé avec les Pays-Bas et la Pologne.

Législatives 2024 : La liste des 61 candidats à La Réunion

Le premier tour des élections législatives anticipées se déroulera le 30 juin prochain. Les candidats avaient jusqu’à dimanche soir pour se faire connaître auprès de la préfecture. Voici ceux qui tenteront de décrocher une écharpe dans les prochaines semaines.
À noter, comme nous l’avons annoncé, que la préfecture a bel et bien enregistré la candidature dAlexandre Lai-Kane-Cheong, malgré le signalement de Michel Vergoz.

Accident mortel sur l’ultra-trail en Haute-Savoie

Un accident mortel est survenu dans la nuit du vendredi 14 juin à samedi 15 juin, sur l’Ultra-trail du Haut Giffre en Haute-Savoie. Un traileur est décédé et deux autres hommes ont été gravement blessés dans une chute.