Revenir à la rubrique : Politique

Aujourd’hui, François Fillon se met au vert

Deux sujets seront au programme de la deuxième journée de la visite du Premier ministre François Fillon, à La Réunion : les Etats généraux ce matin, et le développement durable cet après-midi. Les agriculteurs attendent l’annonce d’une hausse du prix de la tonne de bagasse.

Ecrit par Jismy Ramoudou – le vendredi 10 juillet 2009 à 07H00

L’emploi du temps de ce jour débute par une séquence “Education” au Tampon. François Fillon rencontre deux classes de soutien scolaire (9h30). Puis à 10h45, le Premier ministre attaque le gros morceau de la matinée : la conclusion des Etats généraux en compagnie des présidents et rapporteurs des huit ateliers.

L’après-midi sera une mise au vert. Tout d’abord à Bras-Panon. François Fillon a rendez-vous avec Jean-Yves Minatchy, président de la Chambre d’agriculture, et des agriculteurs. Au menu, il y aura sans doute le prix de la tonne de la bagasse. Y-aura-t-il une hausse surprise très attendue par les planteurs ? Réponse vers 15h30.

La deuxième partie de l’après-midi sera consacrée à l’inauguration et à la visite du Centre de recherche et de veille sur les maladies émergentes dans l’océan Indien. Puis ce sera la présentation du projet Gerri : Grenelle de l’environnement à La Réunion – Réussir Innovation.

Ce projet initié lors du Grenelle de l’environnement national et signé en 2007 par Nicolas Sarkozy, président de la République, sera mené de concert par le gouvernement, la Région Réunion, le Département et les acteurs économiques.

Gerri a pour objectif d’amener La Réunion vers son autonomie énergétique vers 2030. Il sera construit autour de cinq axes prioritaires :
– les transports individuels et collectifs : véhicules hybrides puis électriques ou à hydrogène, bus et taxis collectifs électriques, co-voiturage, pistes cyclables et plan vélo électrique…
– la production d’énergie  : la houle, l’énergie thermique de la mer, l’éolien off-shore ou l’exploration de la ressource en géothermie…
– Le stockage de l’énergie : le stockage embarqué (batteries extractibles, hydrogène liquide, pile à combustible), le stockage de masse (éolien, photovoltaïque)…
– L’urbanisme : haute qualité environnementale (HCE) et haute performance énergétique (HPE)…
– Le tourisme  : climatisation solaire, véhicules électriques alimentés par l’énergie photovoltaïque ou la mise en place de passeports touristiques “zéro carbone”….

La conceptualisation de Gerri se poursuit. Sur le plan administratif et règlementaire, Jean-Louis Borloo a signé en juin 2008 à La Réunion, le premier accord territorial d’application en Outremer du Grenelle de l’environnement. Paul Vergès, président de la Région Réunion, et Nassimah Dindar, présidente du Département, ont également paraphé le document.

La phase suivante débutera cet après-midi avec la création d’un Groupement d’intérêt public. Les collectivités locales et le monde économique s’uniront ainsi de manière officielle pour donner naissance à Gerri. C’est le Premier ministre François Fillon qui officialisera cette union pour le meilleur et pour éviter le pire…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Soupçons d’emplois illégaux à la Région : « La fin ne saurait justifier les moyens »

La procureure de la République Véronique Denizot a demandé la condamnation des 11 prévenus de l’affaire des emplois présumés illégaux de la Région, ce jeudi lors de la quatrième journée du procès, une peine de 5 ans d’inéligibilité étant notamment requise pour l’ancien président Didier Robert, visé pour prise illégale d’intérêts et détournement de fonds . L’actuelle mandature de la Région, partie civile du procès, a demandé un préjudice à hauteur de 1,5 million correspondant à la somme des salaires versés aux huit conseillers techniques poursuivis pour recel.

Ratenon : « Rougail saucisses ek ketchup, plus jamais ça ! »

Jean-Hugues Ratenon a adressé un courrier au préfet pour faire part de ses inquiétudes devant le cours de deux essentiels de la cuisine locale et dans lequel il demande une table ronde avec tous les acteurs de la filière. Il poursuit son mécontentement sur les réseaux et “si ça ne plait pas au préfet tant pis”.

Marine Le Pen ne voit pas ce qu’il y a d’extrême dans ses idées

La figure de proue du navire RN est à La Réunion pour une visite de trois jours dans le cadre des Européennes. Elle a notamment surpris le bureau régional de son parti en annonçant la sélection d’une candidate réunionnaise qui n’était pas présélectionnée et a martelé sa position sur l’octroi de mer même si le dispositif national n’est pas à l’ordre du jour des Européennes.