Revenir à la rubrique : National

Augmentation des cas de variole du singe en France : Une vaccination préventive pour les plus exposés

Face à la circulation en hausse sur le territoire hexagonale, la Haute Autorité de santé a étendu la vaccination préventive aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et aux personnes trans qui sont multipartenaires, aux personnes en situation de prostitution, et aux professionnels exerçant dans les lieux de consommation sexuelle.

Ecrit par NP – le lundi 11 juillet 2022 à 07H46

Les données de Santé France Publique montrent que les cas de variole du singe de ces dernières semaines sont essentiellement survenus chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes et dans 75% des cas des hommes déclarant avoir eu plusieurs partenaires dans les semaines précédant l’apparition des symptômes.

Le virus n’est pourtant pas une maladie sexuellement transmissible et ne concerne pas seulement les communautés homosexuelles. Pour rappel, le virus Monkeypox, l’autre nom de la variole du singe, se transmet par contacts de la peau ou des muqueuses avec la peau lésée d’une personne infectée (boutons ou croûtes) et par les gouttelettes (salive, éternuements, postillons…). 

Le schéma vaccinal est constitué de deux doses, espacées de 28 jours, schéma réduit à une dose pour les personnes ayant déjà été vaccinées contre la variole.

Au 8 juillet 2022, 721 cas de variole du singe étaient avérés dans l’Hexagone. 

Les premiers symptômes ressemblent fortement à ceux d’une grippe ou d’un Covid-19 : maux de tête, fièvre, douleurs musculaires, frissons, ainsi qu’un gonflement des ganglions autour des oreilles, dans le cou et la nuque.

La période d’incubation peut aller de 5 à 21 jours. Les boutons apparaissent après les premiers symptômes et peuvent se manifester sur le corps en entier notamment les paumes et les plantes de pieds, le visage et le cuir chevelu.

Ces lésions peuvent toucher la région anogénitale et muqueuse buccale en fonction du mode de contamination. 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Affaire Kendji Girac : Les conclusions de l’enquête

L’enquête sur l’affaire Kendji Girac se termine, non sans avoir fait couler beaucoup d’encre. Les investigations n’ont pas pu confirmer l’ensemble des affirmations du chanteur mais permet de faire en partie la lumière sur cette affaire.

Fabrice Abriel pressenti comme futur entraîneur du PSG

L’ancien footballeur réunionnais devenu entraîneur pourrait accéder à un poste prestigieux. Selon Le Parisien, l’ancien coach du FC Fleury 91 qui s’est incliné sur le plus petit des scores face au PSG en finale de la Coupe de France féminine, devrait rejoindre le staff du club de la capitale au début de la saison prochaine.

Euro : Les Bleus face à la Pologne ce soir

C’est déjà le dernier match de poule pour l’équipe de France, qui affronte la Pologne ce mardi soir. Si les Bleus sont assurés d’être en huitième de finale, les hommes de Didier Deschamps veulent se rassurer avant le reste de la compétition et obtenir le tirage le plus favorable possible en terminant en tête de leur groupe.

Un candidat taxé d’antisémitisme discrètement réhabilité par le RN

Après avoir été suspendu par le parti de Marine Le Pen et Jordan Bardera suite à la révélation d’un tweet qualifié d’antisémite, Joseph Martin, candidat dans la première circonscription du Morbihan, a finalement discrètement été réhabilité par le Rassemblement National (RN) samedi. En dépit des controverses, il participera donc bien aux élections législatives prévues les 30 juin et 7 juillet.