Revenir à la rubrique : Actu Ile de La Réunion

ASA Réunion : Quelques chiffres en forme de bilan

Le Rallye du Sud Sauvage - ADA aura permis de proposer des terrains très variés aux concurrents et des conditions atmosphériques changeantes permettant de dessiner une première hiérarchie.

Ecrit par N.P – le mardi 23 mai 2023 à 09H37

Le communiqué de l’ASA Réunion :

Le voile retombe sur la manche d’ouverture du Championnat 2023 des Rallyes de la Réunion. Le Rallye du Sud Sauvage – ADA aura permis de proposer des terrains très variés aux concurrents et des conditions atmosphériques changeantes permettant de dessiner une première hiérarchie.

– Rallye Moderne: 77 engagés, 73 admis au départ, 51 classés dont 4 en Rallye 2 (47 marquent des points au championnat) Cette première série permet de mettre en lumière le très bon état de préparation des bolides locaux puisque parmi les non classés, on retiendra 5 SRSG (Sortie de Route Sans Gravité). De fait, sur les 73admis au départ, «seulement» 31% de la caravane aura été contraint à l’abandon pour cause mécanique (17 abandons au cours de la première étape). Le tracé du Rallye du Sud Sauvage – ADA 2023 présente donc un ratio de rescapés bien plus élevé que la norme locale ce qui est le reflet de la volonté du club organisateur. Tout en étant sélectif, le parcours doit protéger autant que faire se peut les mécaniques et permettre l’arrivée finale au plus grand nombre possible de concurrents.

90,32% du parcours prévu a pu être disputé suite à l’annulation de l’ES4 Anse les Hauts/les Bas 8km400 pour cause de mauvais placement des spectateurs et donc de risque relatif à la sécurité. Le tandem vainqueur Thierry Law Long/ Mohamad Balbolia (VW Polo Gti Rally2) s’impose à la vitesse moyenne de 69km/h au terme des 78km36 effectivement disputés. Le duo champion en titre aura mené les débats de bout en bout.

Le meilleur performer toutes catégories est le duo Stéphane Sam Caw Freve/ Léa Sam Caw Freve (Ford Fiesta MKI Rally2) avec 5 meilleurs temps. Seules deux marques trustent le haut des feuilles de temps: Ford avec 6 meilleurs chronos et Volkswagen avec 5 meilleurs temps. Parmi les 47 équipages marquant des points au championnat, 34 évoluent sur des deux roues motrices (60 admis au départ). Compte tenu des conditions difficiles notamment lors de la première étape, les 4RM tirent donc leur épingle du jeu avec 100% des «quatre roues» qui rallient l’arrivée finale en marquant des points au championnat.

– VMRS: 10 engagés, 10 partants, 7 classés. Dans cette «épreuve dans l’épreuve» désormais bien installée dans notre championnat local, 7équipages avaient opté pour la moyenne haute, 2 en moyenne basse et 1 seul équipage en intermédiaire. Face aux grosses, voire très grosses voitures, c’est Mickaël «Mick» Delaunay/ Loïc Picard qui imposent leur Renault Clio 3 RS en ayant opté pour la moyenne haute face aux «sportives». Appliqué et ayant parfaitement assimilé les règles, cet équipage rookie s’impose au nez et à la barbe des «anciens» pourtant plus aguerris à la discipline. Le duo père/fils Boris/ Jenson Fertaud (Alpine A110S) enlèvent l’intermédiaire avec la troisième meilleure régularité scratch et Farid Moullan/ Ameerah Jomeer emportent la catégorie moyenne basse à bord de leur BMW M2.

La saison est désormais bien lancée et les équipes de l’ASA Réunion transmettent les clés auclub ASAPromo pour la prochaine épreuve en format régional. Néanmoins, l’emploi du temps reste très chargé pour le club dyonisien qui fête ses 60 ans cette année avec en ligne de mire le 54° Tour Auto – Ile de la Réunion qui se déroule fin Juillet.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Norma Bell est “La fi du Piton”

La Drag Queen réunionnaise Normal Bell, qui participe à l’émission Drag Race France 2024, vient de sortir un nouveau clip, « La fi du Piton », dans lequel elle revendique représenter La Réunion.