Revenir à la rubrique : Social

Appel à la grève générale de la fonction publique mercredi

L’heure est à la réforme dans la fonction publique. Selon l’intersyndicale qui s’est réunie ce matin au siège de la CGTR, l’Etat veut faire des économies à tout va, prétextant que les fonctionnaires ne devraient plus bénéficier de privilèges tels que l’ITR (l'Indemnité Temporaire de Retraite) ou encore la bonification des retraites outre-mer qui n’a plus lieu d’être, selon les déclarations d’Yves Jego. L’intersyndicale attend le retrait pur et simple du projet de loi sur la fin des bonifications outre-mer et la suppression programmée de l’ITR.

Ecrit par Karine Maillot – le lundi 13 octobre 2008 à 11H46

Dans le projet de la loi de financement de la sécurité sociale qui sera voté le 15 octobre 2008, le gouvernement a tranché: dès le 1er janvier 2009, la fin de l’indemnité temporaire de retraite est programmée et la bonification ancienneté pour les services outre mer est supprimée.
Jusqu’à présent, les services dans les collectivités et les départements d’outre-mer ouvrent droit à une année de bonification tous les trois ans pour les personnels civils, et à une annnée pour un an effectué pour les personnels militaires (armée et gendarmerie), en application de l’article 12 du Code des Pension Civiles et Militaires.
Avec la réforme projetée, les fonctionnaires en poste au 1er janvier 2009 ne bénéficieraient plus que d’une année de bonification tous les dix ans.
Selon Katell Lovarn de UIAFP (Union Interfédérale des Agents de la Fonction Publique Force Ouvrière de La Réunion), le gouvernement cherche à diviser les syndicats, en leur tenant à chacun des discours contradictoires. En appliquant ce projet de loi, c’est une remise en cause pour les fonctionnaires de tout leur plan de carrière, et l’économie de l’île qui en prendra un sacré coup.
L’intersyndicale appelle donc à la mobilisation de l’ensemble des fonctions publiques (Etat, Territoriale et hospitalière) ce mercredi 15 octobre à 10h devant le jardin de l’Etat, pour une grève reconductible.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Croix Marine : Les syndicats en appellent à l’arbitrage du préfet

Selon l’intersyndicale CFDT – CFE CGC – UR974, l’administratrice provisoire de la Croix Marine se serait prononcée en faveur de la liquidation de l’association dès le mois de septembre. Les élus du CSE et les syndicats réclament la négociation au préalable d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).

L’administratrice de la Croix Marine recadrée par l’Inspection du travail

A la veille des négociations pour le plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de la Croix Marine, qui s’ouvrent ce mercredi matin, l’Inspection du travail a fait parvenir un courrier à l’administratrice provisoire de l’association Michelle Narayani, la rappelant à ses devoirs d’information aux élus du CSE, mais aussi aux salariés s’agissant de leurs possibilités de reclassement ou de transfert dans des structures équivalentes.