Revenir à la rubrique : International

Albert II, roi des Belges, abdique en faveur de son fils aîné

Le roi des Belges, Albert II, a annoncé hier soir, dans une allocution à la nation, son « intention d’abdiquer » le 21 juillet, jour de la fête nationale, en faveur de son fils aîné, le prince Philippe. Il est le premier souverain à quitter volontairement le pouvoir dans l’histoire du pays. « Mon âge et ma santé ne me permettent […]

Ecrit par S.I – le jeudi 04 juillet 2013 à 08H26

Le roi des Belges, Albert II, a annoncé hier soir, dans une allocution à la nation, son « intention d’abdiquer » le 21 juillet, jour de la fête nationale, en faveur de son fils aîné, le prince Philippe. Il est le premier souverain à quitter volontairement le pouvoir dans l’histoire du pays.

« Mon âge et ma santé ne me permettent plus d’exercer ma fonction comme je le voudrais », a-t-il déclaré. Cette nouvelle avait été éventée par les médias belges dans la journée.

« Après 20 ans de règne, j’estime donc que le moment est venu de passer le flambeau à la génération suivante ». Il a estimé que son fils, âgé de 53 ans, « est bien préparé » pour lui succéder.

Pendant la longue crise politique de 2010-2011, le roi avait joué un rôle de médiateur salué par tous les partis, à l’exception des indépendantistes flamands de la N-VA. Une nouvelle percée du séparatisme flamand est attendue aux élections du printemps 2014.

L’abdication d’Albert II intervient quelques mois après la décision de la reine Beatrix des Pays-Bas, qui avait choisi de laisser le trône à son fils Willem-Alexander le 30 avril dernier, après 33 ans de règne.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Manu Payet offre La Réunion au Pape

Manu Payet faisait partie de la centaine d’humoristes à être convié au Vatican pour rencontrer le Pape vendredi dernier. L’humoriste originaire de La Réunion lui a donné un souvenir de l’île.