Revenir à la rubrique : International

Affaire Epstein : Clinton, Trump et Mickael Jackson cités dans la procédure judiciaire

Une juge de New York a commencé ce mercredi à dévoiler une quarantaine de documents qui contiennent une liste de noms liés à Jeffrey Epstein, accusé de viols et de trafic de mineurs et qui s'est suicidé en prison en 2019. Sont cités dans le millier de pages dévoilées Bill Clinton, Donald Trump, le prince Andrew, ainsi que d'autres célébrités.

Ecrit par N.P. – le jeudi 04 janvier 2024 à 10H06

Les noms d’anciens présidents américains tels que Bill Clinton et Donald Trump, du prince britannique Andrew, ainsi que de célébrités comme Michael Jackson et David Copperfield, ont été cités dans une série de 40 documents judiciaires publiés ce mercredi. Certains d’entre eux ont été mentionnés dans le cadre de procédures judiciaires sans être accusés de crimes.

Les premiers noms de cette liste estimée à 180 ont été révélés suite à une ordonnance de la juge Loretta Preska datant du 18 décembre. Elle s’inscrit dans le cadre d’une procédure judiciaire entre Ghislaine Maxwell, ex-maîtresse et complice présumée de Jeffrey Epstein, condamnée en 2022 à 20 ans de prison, et une plaignante américaine, Virginia Giuffre. La juge avait ordonné que les noms de 180 à 200 personnes, identifiées sous des numéros et des pseudonymes, soient rendus « complètement » publics.

Plusieurs noms révélés avaient été mentionnés à plusieurs reprises dans cette affaire par les médias américains comme Bill Clinton et Donald Trump cités en tant que proches de Jeffrey Epstein.

D’autres célébrités y figurent dont Michael Jackson et David Copperfield. Le prince britannique Andrew, ami de longue date de Maxwell et Epstein, est également cité à multiples reprises. En février 2022, le prince Andrew avait conclu un accord à l’amiable de 13 millions de dollars avec Virginia Giuffre, l’accusant d’agression sexuelle en 2001 lorsqu’elle avait 17 ans. Le prince Andrew a nié ces accusations.

Jean-Luc Brunel, agent français de mannequins et proche d’Epstein, accusé pour viols sur mineurs et retrouvé mort en prison à Paris, est également nommé à plusieurs reprises dans les documents.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Gaza : Décès de deux otages israéliens enlevés par le Hamas

Le Forum des otages, groupe israélien militant pour la libération des captifs retenus dans la bande de Gaza, a annoncé lundi 22 juillet la mort de Yagev Buchshtab, 35 ans, et d’Alex Dancyg, 76 ans.
Les deux hommes avaient été enlevés lors de l’attaque du 7 octobre par le Hamas en Israël.

Une fan mouillée l’enlace sur scène, un chanteur brésilien meurt électrocuté

Le chanteur brésilien Ayres Sasaki est tragiquement décédé le 13 juillet dernier, à Salinopolis, alors qu’il se produisait sur scène.
Agé de 35 ans, Sasaki a été électrocuté après qu’une fan mouillée l’a pris dans ses bras pendant son concert à l’hôtel Solar.
La combinaison de l’eau et d’un câble électrique a provoqué un choc mortel, causant le décès instantané du musicien.

Paul Watson, le créateur de Sea Shepherd, risque l’extradition au Japon

Selon l’ONG Sea Shepherd, Paul Watson a passé la nuit en prison au Groenland, arrêté lors d’une escale alors qu’il poursuivait un navire de pêche japonais. Le militant pour la protection des océans s’est notamment fait connaître en dénonçant, voire en empêchant, le massacre des baleines au profit de pays qui en consomment toujours.