Social

SPL Estival : Accord signé entre les syndicats et la direction

Les syndicats et la direction de la SPL Estival sont réunis depuis le début de l'après-midi à la direction du travail pour signer le Plan de sauvegarde de l'emploi. Les négociations ont duré jusqu'en début de soirée, l'accord a finalement été signé.

Le campus du Moufia à l'Université de La Réunion

Université : Une administration provisoire demandée

La situation ne cesse de se tendre au sein de l'Université de La Réunion. Hier, le 1er vice-président, qui remplace Frédéric Miranville suspendu dans le cadre d'une enquête pénale pour harcèlement moral, a décidé de reporter le conseil d'administration. Face à "une gouvernance erratique et irresponsable", pointent des administrateurs, une administration provisoire à l’Université de La Réunion est officiellement demandée au Recteur.

SPL Estival : « Nous sommes en capacité de maintenir tous les emplois au sein de l’entreprise »

À moins d'une surprise de dernière minute, l'accord entre l'intersyndicale et la direction de la SPL Estival devrait être entériné ce jeudi. Le président par intérim de la SPL, Patrice Selly, a confirmé dans la proposition de la direction le zéro licenciement réclamé par les grévistes, ainsi qu'une harmonisation des coefficients de la grille salariale. "Grâce au plan qui sera présenté, nous sommes en capacité de maintenir tous les emplois", assure-t-il.

Les agents de la Chambre d’agriculture en grève illimitée

L'intersyndicale FO - CFDT - CGTR de la Chambre d'agriculture a interrompu l'assemblée plénière sur le vote du budget 2024 pour annoncer un mouvement de grève illimitée. Le président Frédéric Vienne leur a apporté son soutien, assurant toutefois qu'il n'y avait pas de menace immédiate sur les emplois.

SPL Estival : Les négociations en bonne voie pour un zéro licenciement

Les négociations sont en très bonne voie pour la maintien des emplois au sein de la SPL Estival. Le protocole d'accord entre la direction de la SPL et l'intersyndicale, qui devait être signé ce vendredi, a finalement été repoussé au vendredi 8 décembre. Le temps de laisser aux différentes parties le soin de travailler sur les derniers contours d'un accord qui devrait notamment acter le non-licenciement de l'ensemble des agents. En attendant un dénouement positif, la grève est toujours suspendue.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial