Revenir à la rubrique : Société

Activités, hébergement, transport, événements: L’IRT lance une application mobile

« Toute la Réunion à portée de main ». C’est ce que promet l’IRT, avec sa nouvelle application mobile baptisée « Ile de La Réunion : l’île intense ». Les activités à faire à La Réunion, les hébergements, les événements à ne pas rater, la météo… Autant d’informations rassemblées sur cette application qui se destine essentiellement aux touristes. Au total, plus de 2300 établissements […]

Ecrit par – le vendredi 07 octobre 2016 à 10H40
« Toute la Réunion à portée de main ». C’est ce que promet l’IRT, avec sa nouvelle application mobile baptisée « Ile de La Réunion : l’île intense ».

Les activités à faire à La Réunion, les hébergements, les événements à ne pas rater, la météo… Autant d’informations rassemblées sur cette application qui se destine essentiellement aux touristes. Au total, plus de 2300 établissements sont recensés (hôtels, chambres d’hôtes, locations saisonnières, restaurants, tables d’hôtes et auberges, loisirs, visites, transporteurs…)

« Que vous souhaitiez déguster un repas typiquement créole, vous envoler en parapente à la découverte de l’île vue du ciel ou encore vous imprégner de l’Histoire de La Réunion et de sa culture locale, cette application vous offre l’opportunité de visiter l’île intense au gré de vos envies », indique l’IRT. 

L’application est d’ores et déjà téléchargeable sur l’App Store et sur Google Play. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.