Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

A quoi sert le SDIS ?

Dimanche matin, ma nièce m’appelle affolée: sa mère, âgée de 75 ans, atteinte d’une maladie orpheline et allergique aux piqures de guêpes, vient malheureusement de se faire piquer par un de ces insectes. Elle est paniquée parce qui’elle vient d’appeler les pompiers de la Montagne qui ont refusé de se déplacer et qui l’ont incitée […]

Ecrit par Pierrot Dupuy – le mardi 03 février 2009 à 14H34

Aucune image à la une trouvée pour cet article.

Dimanche matin, ma nièce m’appelle affolée: sa mère, âgée de 75 ans, atteinte d’une maladie orpheline et allergique aux piqures de guêpes, vient malheureusement de se faire piquer par un de ces insectes. Elle est paniquée parce qui’elle vient d’appeler les pompiers de la Montagne qui ont refusé de se déplacer et qui l’ont incitée à contacter le SAMU. Lequel SAMU lui avouent ne pas pouvoir lui envoyer une ambulance avant 15h (il est alors 11h…). Informé de l’allergie dont souffre la personne âgée, le centre de secours reconnaît la gravité de la situation et incite même ma nièce à amener sa mère dans la demi-heure qui suit au CHD… sans toutefois être en mesure de lui envoyer un véhicule!
Deux heures plus tard, à Bellepierre, une jeune femme fait une chûte à moto, alors qu’elle roule au ralenti sur de l’herbe mouillée. Elle a manifestement un problème à l’épaule: au mieux épaule déboitée, au pire fracture. Là aussi ses parents appellent les pompiers qui expliquent qu’ils ne peuvent se déplacer, n’ayant pas d’ambulance de disponible.
La jeune femme est difficilement transbordée à l’arrière d’une camionnette, ce qui lui arrache des cris de douleur, et transportée au CHD où l’on diagnostiquera une double fracture…
Je vous laisse imaginer les conséquences si les blessures avaient été plus graves…
De quoi se demander à quoi sert le SDIS…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La presse écrite doit vivre

Difficile d’évoquer aujourd’hui un autre sujet que le procès en référé qui s’est déroulé ce matin devant le tribunal de commerce de Saint-Denis entre le JIR de Jacques Tillier d’un côté et l’imprimerie ICP Roto représentée par son président Alfred Chane Pane de l’autre côté. Au final, la Justice a tranché : en l’absence de contrat liant les deux parties, elle ne peut contraindre l’une d’elles, en l’occurrence ICP Roto, à contracter avec l’autre, le JIR. Si un contrat avait existé, elle aurait pu obliger l’imprimeur à l’appliquer. Mais en droit français, pour qu’un contrat soit valable, il faut qu’il y ait accord sur l’objet et le prix. Ce qui n’était manifestement pas le cas en l’espèce.

[Pierrot Dupuy] Contrairement à ce que vous croyez, La Réunion ne serait pas protégée par l’OTAN en cas de guerre

Depuis quelques semaines, l’actualité bruisse de rumeurs concernant le potentiel déclenchement d’une 3ème guerre mondiale. Il faut dire que les sujets d’inquiétude ne manquent pas : guerre en Ukraine aux portes de l’Europe, guerre à Gaza où les morts se compteraient selon le Hamas par dizaines de milliers, risque de conflit entre l’Iran et Israël, la Chine qui cache de moins en moins ses intentions belliqueuses vis-à-vis de Taïwan…
Dans cet océan de mauvaises nouvelles, nous nous croyons à l’abri sur notre petite île perdue au milieu de l’océan Indien.
En plus, que peut-il nous arriver, protégés que nous sommes par la France, laquelle est elle-même membre de l’OTAN ? Bien fou celui qui oserait s’en prendre à un membre de l’Alliance Nord, et donc aux États-Unis. C’est oublier un peu vite que dans Alliance Nord, il y a Nord…